Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Bilan de mandat du gouvernement

Nadine Girault et d'autres députés unis pour les Laurentides dressent un bilan positif du mandat du gouvernement

durée 16h00
14 juin 2022
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par Mickael Couillerot, Journaliste

La ministre responsable de la région des Laurentides, Mme Nadine Girault, ainsi que les députés formant le Caucus des députés des Laurentides dressent un bilan positif du mandat du gouvernement.

« Lorsque nous sommes arrivés en poste en 2018, il est clair que la région avait souffert du désintérêt des gouvernements précédents, privant les Laurentides d’investissements nécessaires dans plusieurs secteurs. C’est pourquoi nous avons tous, dans chacun des dix comtés et pour l’ensemble de la région, travaillé sans relâche depuis le jour un de notre mandat. », affirme la ministre Girault.

Santé et services sociaux

C’est dans le domaine de la santé et des services sociaux que le sous-financement hérité des gouvernements précédents était le plus flagrant. Ayant la volonté d’effectuer un rattrapage, le gouvernement a rehaussé le budget jusqu’au double de celui initialement prévu, tant pour la modernisation de l’hôpital régional de Saint-Jérôme que pour l’agrandissement de l’hôpital Saint-Eustache.

De même, les aînés des Laurentides pourront apprécier de nouveaux milieux de vie moderne. L’ouverture de 288 places dans cinq Maisons des Aînés est prévue graduellement à compter de cet été.

Finalement, le gouvernement a procédé à un redressement des plans régionaux d’effectifs médicaux (PREM), favorisant l’arrivée de dizaines de médecins de famille et de spécialistes pour répondre aux besoins de la population.

Des investissements importants en matière de santé mentale, de prévention de l’itinérance ainsi que pour lutter contre la violence conjugale s’inscrivent dans le bilan du mandat du gouvernement.

Éducation, Enseignement supérieur et famille

L’éducation ayant toujours été au cœur des priorités du gouvernement, la région des Laurentides a bénéficié durant le dernier mandat d’investissements majeurs.

C’est ainsi qu’en plus de l’entretien des bâtiments existants, plusieurs nouvelles infrastructures sont en voie d’être érigées dans la région.

Ce sont plus d’une douzaine d’écoles primaires et trois écoles secondaires qui seront prochainement construites ou reconstruites, du jamais vu dans la région depuis plusieurs décennies.

Du côté de l’enseignement supérieur, le Centre collégial de Mont-Tremblant a finalement été inauguré et le Centre universitaire de Mont-Laurier s’est vu octroyer les sommes nécessaires à la construction de nouveaux espaces d’études.

Enfin, au cours du présent mandat, ce sont près de 4 000 nouvelles places dans le réseau de la petite-enfance qui ont été attribuées, créées ou sont en voie d’être réalisées, répondant ainsi à un besoin criant dû notamment aux changements démographiques observés depuis quelques années.

Développement socio-économique

La région des Laurentides est un milieu de vie extraordinaire, par ses nombreux accès à la nature, ses magnifiques panoramas et sa bonne vitalité économique. Le gouvernement a d’ailleurs investi plusieurs millions de dollars dans le développement d’infrastructures de loisirs, de plein air et de sports ; dans le soutien aux parcs régionaux ; ainsi qu’auprès d’entreprises touristiques.

Rappelons qu’en vertu des programmes gouvernementaux déployés durant la pandémie, ce sont plus de 30 M$ en prêts qui ont été octroyés à près de 1 000 entreprises. De même, le programme de Soutien à l’action bénévole, porté par les députés dans chacun des dix comtés, a permis d’accompagner plus de 1 500 organismes sociaux et communautaires.

Autre engagement important pour la vitalité de la région, le déploiement de la fibre optique sur le terrain permettra à des dizaines de milliers de résidents de bénéficier d’un accès fiable à Internet haute vitesse. Cette réalisation était devenue non seulement essentielle pour les particuliers, mais aussi pour les entreprises.

Transports

En matière de transports, le gouvernement a travaillé sur de nombreux fronts, tant au niveau des investissements que dans l’établissement d’une collaboration accrue avec les municipalités.

Plusieurs projets, certains attendus par la population depuis des décennies, sont en chantier ou en voie de se concrétiser.

Parmi ceux-ci, notons les travaux d’élargissement d’une portion de la route 117 ainsi que de l’autoroute 50, le prolongement de l’autoroute 19 et le réaménagement de la route 335. Autre chantier majeur, tous les usagers de l’autoroute 15 profiteront de son élargissement avec voies réservées pour le co-voiturage et le transport en commun, ainsi que de la reconstruction du pont Gédéon-Ouimet.

Finalement, le gouvernement s’est engagé à rattraper les besoins en termes de réparation et de sécurisation de nombreuses routes provinciales et municipales.

Des investissements sans précédent ont été réalisés, principalement dans les comtés plus ruraux, au grand bonheur des citoyens, villégiateurs et touristes.

Mobilisation et fierté régionale

La région des Laurentides revêt un caractère unique au Québec. Avec des municipalités possédant une multitude d’enjeux variés, allant de l’agriculture à la gestion forestière, en passant par le logement abordable, l’accès à la justice, l’importance de la villégiature ou la protection des espaces verts en milieu urbain.

« Les Laurentiens ont une voix forte à l’Assemblée nationale. Nous avons instauré une culture basée sur la collaboration avec les acteurs du milieu, qu’ils soient du domaine municipal, entrepreneurial ou communautaire. Les députés Agnès Grondin, Benoit Charrette, Youri Chassin, Sylvie D’Amours, Chantale Jeannotte, Eric Girard, Lucie Lecours, Marguerite Blais, Mario Laframboise, et moi-même étions engagés à faire mieux, maintenant, et c’est avec fierté que nous regardons le travail accompli. Pour le bien commun de la région des Laurentides, nous sommes déterminés à continuer le travail. », conclut Mme Nadine Girault.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Les membres du SPGQ ont approuvé l'entente de principe à 95 %

Les employés de la fonction publique représentés par le Syndicat des professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ) ont approuvé l'entente de principe avec Québec à 95 %, a annoncé le syndicat vendredi matin. Selon le SPGQ, 83 % de ses 26 000 membres ont participé au vote. L'entente comprend une augmentation salariale de 17,4 % sur cinq ans, ...

durée Hier 12h00

Les sénateurs adoptent le projet de loi visant à contrer l'ingérence étrangère

Le Sénat a adopté mercredi soir le projet de loi visant à contrer les actes d'ingérence étrangère au Canada. Les sénateurs ont approuvé le projet de loi C-70 après avoir rejeté une proposition d'amendement qui visait à garantir que des innocents ne soient pas pris dans ses filets. Le projet de loi, qui doit maintenant obtenir la sanction ...

durée Hier 11h00

Le Bloc Québécois dresse un bilan de la dernière session parlementaire

Le Bloc Québécois présente un son bilan de la dernière session parlementaire qu'il qualifie d' intense, parfois constructive, souvent déplorable. « Le Québec a beaucoup été sous les projecteurs politiques au cours des derniers mois et c’est en soi un succès. À chaque occasion où ses intérêts ont été en jeu, le Bloc a fait rempart aux ...