Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Situation préoccupante

L’opposition s’inquiète de l’avenir du plan stratégique d’Hydro-Québec

durée 16h00
1 février 2023
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne

L’avenir d’Hydro-Québec inquiète les partis d’opposition qui affirment qu’un flou demeure quant à la stratégie de la société d’État dans la foulée des départs de sa présidente-directrice générale, Sophie Brochu, et du chef d’exploitation, Éric Filion. 

Le chef de l’opposition officielle, Marc Tanguay, a qualifié la situation à Hydro-Québec de préoccupante, en conférence de presse, mercredi. « Je pense qu'on peut clairement parler d'un manque de gouvernail, a dit l’élu libéral. On manque un plan de route. Ils vont nommer un ou une PDG. Quelle sera la feuille de route? Est-ce que la feuille de route, c'est dire : "Appeler le ministre Fitzgibbon? [le ministre de l'Énergie et de l’Économie, Pierre Fitzgibbon] » »

M. Tanguay craint que le ministre Fitzgibbon en mène trop large dans la gestion de la société d’État. « Il ne peut pas décider seul dans son bureau à portes closes. Nous devons participer à ces décisions. Quand j'entends M. Fitzgibbon dire: "On en a pour après 22 000 ou 24 000 mégawatts (MW) de projets, on va en prendre la moitié et c'est moi qui décide”. On ne connaît pas les critères.»

Le chef de l’opposition faisait référence à un mémoire déposé, mardi, par Hydro-Québec qui a révélé que la liste des demandes d’alimentation pour d’éventuels grands projets d’entreprises représenterait une puissance totale de 23 000 MW s’ils allaient tous de l’avant, hypothétiquement. Cela équivaut à 13 fois le complexe de la Romaine.

M. Fitzgibbon a dit qu’il pourrait approuver entre 8000 et 10 000 MW de projets industriels « pour la décarbonation et pour la création de richesse ».

Stéphane Rolland, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Négociations dans les CPE: la FSSS a demandé la conciliation

Elle aussi impatiente d'attendre depuis des mois que les négociations pour le renouvellement des conventions collectives puissent commencer dans les Centres de la petite enfance, la FSSS a demandé la conciliation. La Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS), affiliée à la CSN, représente 12 400 travailleuses dans les CPE. Les ...

Un montant de 150 000 $ pour lutter contre la violence dans Lanaudière

L'organisme Au coeur de l'il a obtenu une aide financière de 150 000$ pour soutenir un projet de sensibilisation auprès des personnes de l’entourage des auteurs de violence conjugale, afin de les outiller et de les informer sur le rôle qu’elles peuvent jouer. Le Projet de sensibilisation des proches d'auteurs de comportements violents consiste à ...

1 mars 2024

Les prochaines étapes dans le dossier de l'assurance médicaments

Le projet de loi sur l'assurance médicaments que le ministre fédéral de la Santé, Mark Holland, a déposé jeudi à la Chambre des communes n'est que la première étape vers un éventuel programme national de couverture universelle. Mais le projet de loi établit déjà une feuille de route sur la manière dont le gouvernement fédéral compte y ...