Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Le gouvernement du Québec prévoit plus de 87,9 millions $ pour sensibiliser la population au déclin du français

État du français: Québec met en place une plateforme de consultation

durée 10h00
28 mars 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Le gouvernement du Québec met en place une plateforme de consultation du public qui l'aidera, dit-il, à cibler les priorités afin d'inverser le déclin de la langue officielle du Québec. 

Québec signale que ce déclin a été illustré par les données du recensement 2021 de Statistique Canada qui révèlent que l'usage de la langue française est en recul au Québec.

La plateforme de consultation est proposée sous forme de questionnaire en ligne devant recueillir les idées de la population pour assurer l'avenir et la pérennité du français. Des chercheurs, spécialistes, organismes et groupes de la société civile seront invités à y déposer un mémoire.

Le gouvernement du Québec prévoit plus de 87,9 millions $ pour sensibiliser la population au déclin du français, suivre l'évolution de la situation linguistique au Québec et assurer l'application de la Charte de la langue française.

Le ministre de la Langue française, Jean-François Roberge, affirme qu’il consultera aussi les partis d'opposition. 

Les démarches s'inscrivent dans les travaux du Groupe d'action pour l'avenir de la langue française qui déterminera les grandes orientations du Plan d'action gouvernemental pour l'avenir de la langue française, qui sera dévoilé, au plus tard, cet automne.

Le Groupe d'action pour l'avenir de la langue française est composé, outre du ministre Roberge, de cinq de ses collègues: Christine Fréchette, Mathieu Lacombe, Pascale Déry, Bernard Drainville et Martine Biron.

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 18h00

Affaires municipales: un projet de loi contre la lourdeur administrative

La ministre des Affaires municipales, Andrée Laforest, a l’intention de déposer un projet de loi pour réduire la lourdeur administrative de son ministère. Les contraintes administratives coûteraient aux municipalités 328 millions $ par année, selon l’UMQ. Lors de son discours de clôture des assises de l’Union des municipalités du Québec (UMQ), la ...

durée Hier 14h00

Nomination de Christian Schryburt à la présidence de l’ADGMQ

La Ville de Sainte-Thérèse est heureuse d’annoncer le renouvellement du mandat de son directeur général, M. Christian Schryburt, au poste de président du CA de l'ADGMQ – l’Association des directeurs généraux des municipalités du Québec. La Ville offre ses plus sincères félicitations à M. Schryburt et lui souhaite du succès dans ce second mandat, ...

23 mai 2024

Déception des membres du syndicat des travailleurs de la ville de Mont-Tremblant

Les membres du syndicat des travailleuses et travailleurs de la ville de Mont-Tremblant reçoivent durement l’offre d’appauvrissement de l’employeur. Le lundi 13 mai, les membres étaient convoqués en assemblée pour recevoir le rapport de négociation. « Malgré un début hâtif de la négociation en mai 2023, nous constatons que celle-ci avance très ...