Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Nouvelle loi

Des changements au Registre national des délinquants sexuels entrent en vigueur

durée 09h00
27 octobre 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Un projet de loi du fédéral qui inclut l'avis des victimes dans le processus de décision d'interdiction de publication et qui modifie le fonctionnement du Registre national des délinquants sexuels a reçu la sanction royale.

La nouvelle loi exige que les juges demandent aux procureurs s'ils ont sollicité l'avis de la victime lorsqu'ils demandent une ordonnance de non-publication.

Elle stipule aussi que les préférences des victimes concernant la réception d'informations relatives à leur cause après la condamnation d'un délinquant soient consignées dans le dossier.

La législation ajoute également de nouvelles entrées à la liste des infractions susceptibles d'entraîner l'inscription d'une personne au registre, notamment le partage non consensuel d'images intimes et la sextorsion.

Qui plus est, la loi modifie les critères selon lesquels les délinquants sexuels sont automatiquement inscrits au registre, en réponse à une décision de la Cour suprême de l'année dernière.

Cette modification intervient un an après que la Cour suprême a jugé inconstitutionnel d'ajouter toutes les personnes condamnées pour des crimes sexuels à cette liste et a invalidé les parties du Code criminel qui s'y rapportaient.

Désormais, les récidivistes sexuels et les personnes considérées comme des délinquants sexuels graves à l'égard d'enfants seront automatiquement inscrits sur la liste, mais les autres pourront éviter d'y figurer s'ils démontrent qu'ils ne représentent pas un risque pour la communauté.

Le projet de loi, né au Sénat sous le nom de projet de loi S-12, a été adopté à la Chambre des communes mercredi soir et a reçu la sanction royale jeudi.

«L'ancien projet de loi S-12 permet aux victimes de mieux se faire entendre dans notre système de justice pénale et améliore l'efficacité du Registre national des délinquants sexuels», a déclaré le ministre de la Justice, Arif Virani, dans un communiqué publié jeudi soir.

«Ensemble, ces modifications renforcent notre système de justice en s'assurant que les victimes et les survivantes et survivants sont protégés, que leurs droits sont respectés et que leur voix est entendue», a-t-il ajouté.

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


14 juin 2024

Le gouvernement Legault limite la hausse de la taxe scolaire à 3 %

Comme il l'a fait les années dernières, le gouvernement Legault a annoncé vendredi qu'il limiterait la hausse de la taxe scolaire à une moyenne de 3 %. Québec s'engage d'ailleurs à verser le manque à gagner aux centres de services scolaires, qui se chiffre à 150 millions $. Le gouvernement a précisé dans un communiqué que le taux de la taxe ...

12 juin 2024

Les conservateurs votent contre la hausse d'impôt sur le gain en capital

Après huit semaines d'un silence assourdissant, les conservateurs ont finalement révélé mardi qu'ils sont contre la hausse d'impôt sur les gains en capital de plus de 250 000 $, lorsque les libéraux ont forcé la tenue d'un vote spécifiquement sur cette mesure fiscale. Tous les autres partis ont voté pour. Prenant la parole à la Chambre des ...

11 juin 2024

L'AMP ordonne au CSS des Mille-Îles de modifier deux appels d’offres publics

L’Autorité des marchés publics (AMP) ordonne au Centre de services scolaire des Mille-Îles (CSSMI) de modifier les documents d’appel d’offres publics pour deux contrats visant la réalisation de travaux concernant la régulation automatique au sein de deux établissements scolaires afin que le coût total d’acquisition permette une réelle ouverture à la ...