Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Concernant les négociations

Grève dans le secteur public: Le PQ accuse la CAQ de désinformation

durée 15h00
1 décembre 2023
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne

Le Parti québécois (PQ) accuse le gouvernement Legault de désinformer la population dans ses publicités sur les négociations avec le secteur public.

Le chef péquiste Paul St-Pierre-Plamondon reproche au gouvernement d’utiliser des fonds publics pour propager des informations qui, selon lui, sont fausses, particulièrement sur les offres salariales. 

«Je fais juste constater qu'on a essayé de faire croire à la population qu'il s'agissait de 14,8 % sur cinq ans; ce n’est pas vrai. Les fonds publics ne peuvent pas servir à désinformer», a-t-il affirmé en point de presse vendredi.  

Il réagissait aux révélations du «Soleil» indiquant que le gouvernement du Québec a dépensé 300 000 $ en publicité pour contrer les arguments des syndicats, alors que le conflit de travail entre l’État et ses employés perdure.  

Thomas Laberge, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Des juristes mettent en garde contre le durcissement des peines pour crime haineux

Le gouvernement libéral propose des «sanctions draconiennes» dans le Code criminel dans le cadre de son vaste plan visant à cibler la haine en ligne, prévient l'Association canadienne des libertés civiles. Le ministre de la Justice, Arif Virani, a déposé cette semaine un projet de loi très attendu, présenté comme un moyen de faire face aux ...

durée Hier 17h00

Hausse de la pension pour tous les aînés : une étape cruciale est franchie

Louise Chabot, députée de Thérèse-De Blainville, et Jean-Denis Garon, député de Mirabel, se réjouissent que le projet de loi du Bloc Québécois visant à hausser la pension de la Sécurité de la vieillesse pour tous les aînés à compter de 65 ans, ait franchi une nouvelle étape charnière alors qu’il a été adopté à l’unanimité en ...

27 février 2024

Immigration: Miller n'a «jamais eu l'impression» que le Québec voulait discuter

Le gouvernement du Québec ne souhaite pas réellement avoir une discussion posée avec Ottawa sur les coûts et les conséquences sociales engendrés par l'afflux de demandeurs d'asile, croit le ministre fédéral de l'Immigration, Marc Miller. «La réalité, c'est que je n'ai jamais eu l'impression du gouvernement du Québec qu’ils voulaient vraiment ...