Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Légère baisse dans la bele province

Taux de chômage en décembre à 5,8 % au Canada et à 4,7 % au Québec

durée 12h00
5 janvier 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

L’emploi n’a pratiquement pas changé en décembre au Canada et le taux de chômage s’est maintenu à 5,8 %.

Statistique Canada a aussi observé qu’au Québec, le taux à fléchi de 0,5 par rapport à novembre pour s’établir à 4,7 %.

L’emploi avait aussi peu varié en novembre au Canada, ayant progressé de 25 000 ou de 0,1 %, un pourcentage identique à la hausse d’octobre.

L’agence fédérale a observé qu’en décembre, le nombre de personnes en emploi a particulièrement augmenté au Canada dans le secteur des services professionnels, scientifiques et techniques, mais que des baisses ont été constatées dans cinq secteurs, en particulier dans le commerce de gros et de détail et dans la fabrication.

En décembre, 1,2 million de personnes étaient au chômage au Canada, en hausse de 202 000 ou de 19,3 % par rapport à 12 mois plus tôt. Le taux de chômage a généralement suivi une tendance à la hausse dans tous les principaux groupes démographiques et l’augmentation la plus marquée a été enregistrée chez les jeunes âgés de 15 à 24 ans.

L’emploi au Québec a peu varié le mois dernier pour un deuxième mois consécutif. Puisque le nombre de personnes à la recherche de travail a baissé, le taux de chômage a diminué de 0,5 point de pourcentage pour s’établir à 4,7 %, ce qui a contrebalancé en partie la hausse de 0,8 point de pourcentage enregistrée en octobre et en novembre. 

Statistique Canada rappelle qu’en décembre, parmi tous les employés au Québec, environ 162 000 ont perdu des heures de travail en raison des grèves dans le secteur public. 

Par rapport à un an plus tôt, l’emploi au Québec était en hausse de 1,5 %, ou de 65 000 en décembre.

Dans les Maritimes, la Nouvelle-Écosse a été la seule des trois provinces à afficher le mois dernier une hausse de l’emploi, de 6300, ou de 1,3 %. Le taux de chômage dans cette province a reculé en un mois de 0,8 point de pourcentage, à 6 %.

Au Nouveau-Brunswick, le taux de chômage a augmenté pendant la même période, de 6,4 % à 6,6 %, alors qu’il est resté stable à 8,1 % à l’Île-du-Prince-Édouard.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


14 juin 2024

Le gouvernement Legault limite la hausse de la taxe scolaire à 3 %

Comme il l'a fait les années dernières, le gouvernement Legault a annoncé vendredi qu'il limiterait la hausse de la taxe scolaire à une moyenne de 3 %. Québec s'engage d'ailleurs à verser le manque à gagner aux centres de services scolaires, qui se chiffre à 150 millions $. Le gouvernement a précisé dans un communiqué que le taux de la taxe ...

12 juin 2024

Les conservateurs votent contre la hausse d'impôt sur le gain en capital

Après huit semaines d'un silence assourdissant, les conservateurs ont finalement révélé mardi qu'ils sont contre la hausse d'impôt sur les gains en capital de plus de 250 000 $, lorsque les libéraux ont forcé la tenue d'un vote spécifiquement sur cette mesure fiscale. Tous les autres partis ont voté pour. Prenant la parole à la Chambre des ...

11 juin 2024

L'AMP ordonne au CSS des Mille-Îles de modifier deux appels d’offres publics

L’Autorité des marchés publics (AMP) ordonne au Centre de services scolaire des Mille-Îles (CSSMI) de modifier les documents d’appel d’offres publics pour deux contrats visant la réalisation de travaux concernant la régulation automatique au sein de deux établissements scolaires afin que le coût total d’acquisition permette une réelle ouverture à la ...