Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Vote des 80 000 membres le 10,11 et 12 avril

FIQ: une «bonne entente», malgré des «choix crève-coeur» qui ont dû être faits

durée 15h00
27 mars 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Malgré des «choix crève-coeur» qui ont dû être faits, la FIQ a négocié «une bonne entente» de principe, qui comporte des «avancées intéressantes», plaide sa présidente, Julie Bouchard.

En entrevue avec La Presse Canadienne mercredi, la présidente de la Fédération interprofessionnelle de la santé a tenu à défendre cette entente de principe, alors que certains s'en déclarent insatisfaits dans les médias sociaux.

Les 80 000 membres de la FIQ seront appelées à voter les 10, 11 et 12 avril.

Mme Bouchard cite plusieurs gains, parmi lesquels le début de travaux pour implanter des ratios infirmière/patients — une demande de la FIQ «depuis 10 ans».

Elle souligne aussi le fait d'avoir «réussi à faire reculer le gouvernement» sur les déplacements obligatoires d'infirmières. «Quelqu'un peut le faire de manière volontaire, mais l'employeur n'a pas le droit de l'imposer.»

Elle cite également un énoncé sur le TSO, le Temps supplémentaire obligatoire, contre lequel la FIQ se bat depuis des années. «On n'avait jamais eu aucun levier légal, dans la convention collective, pour nous permettre de rendre imputables les gestionnaires», explique Mme Bouchard.

«Cette fois-ci, il y a cette définition-là qui vient dire que sous aucun autre prétexte que pour une mesure urgente ou encore exceptionnelle, les gestionnaires ne peuvent garder une professionnelle en soins en temps supplémentaire obligatoire. Ça peut paraître banal pour plusieurs personnes, mais pour nous, c'est un levier hyper important.»

Signe de l'ampleur du problème pour la FIQ et ses membres: pas moins de 30 000 griefs, individuels ou collectifs, ont été déposés pour du TSO.

Lia Lévesque, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


11 juillet 2024

Le Canada signe un «pacte de glace» avec la Finlande et les États-Unis

De hauts responsables des gouvernements canadien et américain affirment qu'un nouvel accord trilatéral avec la Finlande aidera les alliés à construire des brise-glaces pour protéger l'Arctique. Le «pacte de glace», comme on l’appelle, vise à renforcer les capacités de construction navale des trois pays afin de dissuader les ambitions russes et ...

11 juillet 2024

Rosemère demande à la MRC de modifier son schéma d'aménagement

Nous reproduisons ici l'intégrale d'un communiqué adressé à la MRC de Thérèse-De Blainville, par la municipalité de Rosemère. La Ville de Rosemère effectue un pas de plus vers la réalisation d’un des pans importants de sa planification stratégique en demandant officiellement à la MRC Thérèse-De Blainville de modifier son schéma ...

10 juillet 2024

Loi 21: le juge Mahmud Jamal accepte la demande de Québec de se récuser

Le juge de la Cour suprême du Canada Mahmud Jamal a accepté de se récuser dans le dossier de la contestation judiciaire de la loi 21 sur la laïcité de l’État, comme le demandait le procureur général du Québec. Dans une lettre datée de mardi, rapportée d'abord dans les médias de Québecor, le juge Jamal soutient qu'il n'existe «aucun fondement ...