Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
22 juin 2010 - 12:48

Une solution pour la rivière des Mille Îles

Par Agence QMI

Afin de remédier au bas niveau de la rivière des Mille-Îles et d'assurer un approvisionnement adéquat en eau potable aux citoyens de la couronne nord de Montréal des travaux seront entrepris dès le début juillet.

«Ce sont des travaux exécutés en urgence, mais qui se veulent une solution durable. Nous devons agir rapidement pour ne pas compromettre le bien-être de la population», a fait savoir la ministre du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs, Line Beauchamp, en point de presse ce matin.

La ministre a ajouté qu'il était impossible d'approvisionner la rivière à même les bassins versants de l'Outaouais et de l'Abitibi, car le niveau de leurs réservoirs est également très bas.

Dans le but d'augmenter le débit moyen de la rivière des Mille-Îles, les hauts-fonds à l'entrée de la rivière seront écrêtés. La capacité d'écoulement de l'eau depuis le lac des Deux-Montagnes devrait ainsi être facilitée. L'excavation, d'une profondeur de 60 à 75 cm se fera sur une superficie de 15 000 mètres carrés. Les travaux se poursuivront jusqu'en septembre.

Peu de neige

La faible quantité de neige accumulée cet hiver ainsi que le peu de précipitations printanières sont à l'origine du niveau d'eau très bas de la rivière des Mille-Îles. «Si les prévisions d'un été chaud et sec se réalisent, les experts estiment que le débit de l'eau atteindra un seuil inférieur aux débits observés depuis 80 ans, a informé Line Beauchamp.»

Afin d'agir rapidement, le conseil des ministres a ainsi adopté un décret autorisant le ministère à entreprendre les opérations sans tenir d'audiences publiques au préalable. Tout au long des travaux, des mesures de protection de l'environnement seront prises pour minimiser les impacts sur les habitats fauniques et floristiques, selon ce qu'a affirmé la ministre. Le recours à un processus d'appel d'offres sur invitation devrait également accélérer la mise en branle du chantier.

De l'eau pour 400 000 personnes

«La rivière des Mille-Îles dessert en eau potable plus de 400 000 personnes. Je lance un appel aux citoyens de la couronne nord de Montréal afin qu'ils participent à l'effort collectif en respectant les consignes relatives à l'utilisation de l'eau diffusées par leurs municipalités», a appuyé Michelle Courchesne, ministre responsable des régions de Laval, des Laurentides et de Lanaudière lors du point de presse ce matin.

Des outils d'information, notamment une ligne téléphonique sans frais et un site Internet, seront mis à la disposition de la population de la région pour répondre afin de répondre à leurs questions.

De plus, en raison de leur proximité avec le chantier, les résidents de Deux-Montagnes, Saint-Eustache et Laval recevront également un dépliant explicatif. «Tout a été mis en oeuvre afin que les travaux se déroulent rapidement, avec le moins d'inconvénients possible», a conclu la ministre Beauchamp.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.