Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
4 août 2010 - 09:14

Possible tornade sur la Rive-Nord

Par Agence QMI

Pendant que la région montréalaise était en pleine veille d'orages violents, une tornade aurait touché le sol vers 16h00, le 3 août dernier près de St-Eustache et Mirabel.

Les spécialistes d'Environnement Canada n'ont pas confirmé qu'il s'agissait d'une tornade.

Caroline Bibeau de Mirabel a assisté au phénomène météorologique dans la région de Mirabel. Elle le décrit comme «miniformation de nuages qui se déplaçait tranquillement.» La femme a pris un cliché de cette formation en mouvement qui s'est dissipée graduellement.

Lucie Scott a aussi photographié un cône en mouvement qui a touché le sol dans la région de Saint-Eustache.

Les deux femmes ont fait parvenir leurs photos à MON TOPO de LCN.

Depuis le début de l'été, de nombreuses microrafales ont secoué le Québec. Ces phénomènes peuvent parfois créer des dommages lorsque les vents atteignent les 90 km/h.

«Ce sont des vents qui sont associés à des orages violents qui sont projetés vers le sol, a expliqué plus tôt cet été Serge Mainville, d'Environnement Canada. Dans l'air, il y a une accélération qui a lieu, et en frappant le sol, il y a un impact sur les objets, et ce qui est plus faible va tomber.»

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.