Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Les syndicats du Collège Lionel-Groulx font entendre leur voix

durée 19h30
22 octobre 2014
Simon Servant
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Simon Servant, Journaliste

Les professeurs et les employés du Collège Lionel-Groulx ont procédé à une action de perturbation, le 22 octobre, afin de montrer leur désaccord envers le gouvernement et la partie patronale.

C'est en simulant une table de négociations, où les parties gouvernementales et patronales étaient absentes, que plus d'une cinquantaine d'employés du cégep ont exprimé leur mécontentement en brandissant des drapeaux et en soufflant dans des trompettes.

Ceux-ci dénoncent les engagements rompus par la partie patronale dans le dossier de la relativité salariale, qui cherche à comparer entre elles les catégories d'emploi des secteurs public et parapublic afin d'ajuster les échelles salariales.

La dernière rencontre entre le Conseil du trésor et le syndicat a eu lieu le 6 juin dernier et depuis, la partie patronale n'a pas donné suite aux demandes de rencontre, mentionnant qu'elle trouvait plus important de préparer la prochaine négociation du secteur public.

"L’exercice de relativité salariale consiste en une juste reconnaissance des métiers de la fonction publique. Comme dans le cadre de l’équité salariale, pour les métiers à prédominance féminine, il s’agit d’apporter des correctifs pour les professions qui présentent des iniquités salariales. Il n’y a donc aucun lien à faire avec la prochaine négociation de notre convention collective, car il ne s’agit pas d’une augmentation salariale, mais bien d’une reconnaissance de toutes les dimensions de notre travail à leur juste valeur", a soutenu Michel Milot, président du Syndicat des enseignantes et des enseignants du Collège Lionel-Groulx.

Les employés présents ont, de façon symbolique, donner une note de bulletin au président du Conseil du trésor, Martin Coiteux, estimant qu'il n'a pas fait ses devoirs dans ce dossier.

Rappelons que le 29 novembre prochain, à Montréal et Québec, une manifestation contre l'austérité est prévue.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Un comité parlementaire examine l'aide médicale à mourir et les troubles mentaux

Une psychiatre a déclaré devant le comité mixte spécial du Parlement sur l'aide médicale à mourir que les personnes atteintes de troubles mentaux peuvent souffrir pendant des décennies et que leur détresse est tout aussi valable que celle d'une personne souffrant de douleurs physiques. Les personnes souffrant «uniquement» de troubles mentaux ...

23 septembre 2022

Le nombre d’arrivées internationales au pays a augmenté en juillet

Le nombre d’arrivées internationales au Canada a augmenté en juillet dernier, mais il n’a pas encore retrouvé ses niveaux d’avant la pandémie, indique Statistique Canada. L’agence indique que 11 fois plus de voyages au Canada ont été effectués par des résidents américains en juillet comparativement à juillet de l’an dernier. Mais ce bilan ...

15 septembre 2022

Le Québec aura un jour de deuil pour les funérailles de la reine, mais pas férié

Le gouvernement du Québec a confirmé mercredi soir, avec l'adoption d'un décret, que lundi prochain sera un jour de deuil à l'occasion des funérailles d'État de la reine Élisabeth II, mais qu'il ne sera pas férié comme pour les fonctionnaires fédéraux. Par voie de communiqué mercredi soir, le gouvernement a indiqué que cette journée de deuil se ...