Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
8 avril 2015 - 12:00

Moisson Laurentides

La générosité sera de mise le 24 et le 25 avril prochain

Simon Servant

Par Simon Servant, Journaliste

Twitter Simon Servant

Toute l'année, Moisson Laurentides cherche à combattre la faim en amassant des denrées ou des dons, mais les 24 et 25 avril auront un cachet plus particulier ce printemps.

Lors de ces deux journées, la population des Laurentides aura la chance de contribuer à La grande collecte pour combattre la faim, en donnant des dons ou des denrées.

À plusieurs endroits répartis sur tout le territoire des Laurentides, de nombreux bénévoles identifiés à l'effigie de l'organisme seront prêts à vous attendre chez les divers marchands participants. De plus, pour la première fois cette année, d'autres bénévoles vous solliciteront à l'aide de certains points de collecte sur rue.

Chaque semaine, dans la région, 23 184 personnes, dont 38 % représentent des enfants, n'ont pas de quoi se nourrir trois fois par jour, tous les jours.

Pendant la période des Fêtes, les banques alimentaires ont plus de facilité à se regarnir, car les gens sont plus portés à donner à ce moment précis de l'année, mais la faim n'a pas d'agenda et au printemps, les besoins des familles démunies sont toujours aussi criants alors que les réserves diminuent.

Les mois qui viennent s'annoncent pénibles pour des milliers de familles de la région et c'est pour cette raison que Moisson Laurentides appelle à la générosité pendant cet événement, mais également pendant toute l'année.

Pour en savoir plus sur sa mission et pour connaitre les divers points de collecte, consultez le site Internet au www.moissonlaurentides.org.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.