Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
7 octobre 2017 - 11:57

Quels sont les traitements existants pour traiter les varices ?

Article commandité

Plus de la moitié des gens ont des varices en vieillissant, et les femmes sont beaucoup plus affectées que les hommes, surtout pendant la grossesse. Ces veines apparentes sont plutôt disgracieuses, mais il existe des moyens simples de les amenuiser et même de les faire disparaître. Voici plus d’informations sur le sujet.

Qu’est-ce que les varices?

Les varices sont des veines qui se sont dilatées de manière permanente et qui présentent une couleur bleuâtre. Elles se développent le plus souvent au niveau des jambes, mais également sur les cuisses. Les varices entravent le flux sanguin et empêchent le sang provenant des membres inférieurs de retourner jusqu’au cœur.

Différents tests cliniques peuvent être pratiqués pour évaluer l'importance de l'insuffisance veineuse. Les varices peuvent provoquer des douleurs, des ulcères ou même des phlébites.

Certains médicaments permettent d’activer la circulation dans les membres inférieurs, et le port de bas de contention est recommandé. Mais souvent, ces traitements ne suffisent pas à enrayer les varices.

Les traitements chirurgicaux

Un traitement chirurgical est possible, le stripping, qui consiste à retirer la veine saphène en cas de varices de taille importante. Ce traitement permet de faire disparaître la veine au complet en la retirant par 2 courtes incisions. Cette intervention est pratiquée sous anesthésie locale ou générale. Les effets secondaires sont des douleurs et des hématomes.

On peut aussi faire enlever les veines superficielles avec un crochet, par phlébectomie. Cette procédure peut être pratiquée en même temps ou après le retrait de la veine saphène, sur les branches de celle-ci.

Les traitements non chirurgicaux

Il existe aussi des traitements non chirurgicaux pour traiter les varices :

  • Traitement des varices par injection :

Efficace dans 98% des cas, le traitement par injection (appelé sclérothérapie) consiste à injecter un médicament liquide dans la veine dilatée (varice), qui provoque la sclérose de celle-ci et empêche ainsi le sang d’y circuler. Le sang doit alors emprunter d’autres veines superficielles ou profondes. Ce traitement permet de faire disparaître les varices (qui s’atténuent graduellement), et ce, de manière tout à fait sécuritaire.

Lorsque les varices sont plus profondes, on injecte le médicament sous forme de mousse, qui reste plus longtemps dans la veine et permet ainsi de provoquer la sclérose. Un guide échographique est jumelé à la mousse pour permettre de visualiser la veine et le point d’injection.

  • Traitement des varices au laser

Le système Excel, de Cutera, permet d’offrir des résultats étonnants tout en étant confortable et sécuritaire. Le laser permet de pénétrer en profondeur dans le tissu cutané, où il envoie une chaleur thérapeutique contrôlée qui cible chaque millimètre des varices, ce qui a pour effet de les refermer ou de les faire coaguler.

Le laser à pulsations longues se combine à un traitement refroidisseur qui réduit les effets secondaires possibles. Après quelques jours ou quelques semaines, les varices sont disparues! De plus, le risque de complications est pratiquement nul.

 

Si vous redoutez les traitements chirurgicaux, vous pouvez faire effectuer des traitements pour varices sécuritaires dans une clinique médico-esthétique.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.