Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
7 mars 2018 - 10:22

Comment insonoriser votre plafond?

Article commandité

Vous vivez dans un immeuble à logements et votre voisin d’en haut fait des siennes? Ou encore vous êtes propriétaire d’un vieil édifice construit avant les années 1990 et vous désirez savoir comment faire pour améliorer l’insonorisation de vos plafonds afin d’offrir une meilleure qualité de vie à vos locataires?

Que vous soyez locataire ou propriétaire, il n’y a rien de plus frustrant que de se faire incommoder par les bruits d’enfants qui courent ou encore de meubles qui se déplacent sans arrêt à l’étage d’au-dessus. Voici quelques conseils pour vous aider à réduire la transmission sonore d’une unité de logement à l’autre.

Les techniques d’insonorisation

Plusieurs raisons peuvent expliquer pourquoi un plafond, un mur ou encore un plancher sont mal insonorisés. Aujourd’hui, les promoteurs immobiliers accordent une grande importance à ce critère, au moment de construire leurs édifices, mais il n’en a pas toujours été ainsi. Certaines habitations construites avant les années 1990 souffrent de graves problèmes d’insonorisation, car à cette époque, les planchers et les plafonds n’étaient pas conçus pour réduire le bruit d’un plancher à l’autre.

Il faut donc apprendre à procéder à l’insonorisation des plafonds à l’aide de différentes techniques. Les bruits dits d’impact sont les plus dommageables, puisqu’ils sont le résultat d’impacts directs avec le sol. Ils comprennent les bruits de pas, les bruits d’objets qui tombent sur le sol et ceux de meubles que l’on déplace.

Les bruits ambiants et les bruits d’impact

Tandis que pour réduire les bruits ambiants (voix, télévision, etc.), on travaillera surtout sur le dessous du plafond, pour les bruits d’impact, il convient de travailler sur le dessus. Ainsi, l’une des meilleures manières de mieux isoler un plafond est d’installer un tapis sur l’étage d’au-dessus. Cela permettra d’absorber le choc à sa source et de réduire les vibrations émises sur la charpente lors d’impacts. Certains produits spécifiques peuvent permettre d’aider à réduire le bruit, tels que les tapis munis d’endos de mousse plastique installés à la grandeur de la pièce.

Une autre technique, pour améliorer l’insonorisation de vos plafonds, est de procéder au remplacement du revêtement de vos planchers. Certains types de planchers, tels que le plancher flottant, permettent de mieux absorber les chocs et de réduire le bruit d’un palier à l’autre. Pour cela, vous aurez donc à changer le revêtement du sol. Bien que plus coûteuse, cette solution a l’avantage d’être efficace.

Colmater les fuites avec des scellants acoustiques

Il se peut également que le bruit dérangeant provienne de fuites de plomberie ou encore de trous dans votre plafond. Par exemple, si vous avez installé des luminaires encastrés dans le mur et que ceux-ci ont nécessité des travaux de perçage dans le plafond, il se peut que le bruit réussisse à se propager par l’air qui circule d’un étage à l’autre.

Dans un tel cas, vous pouvez colmater les fuites ou les trous d’air avec des scellants acoustiques, tels que la fibre cellulosique, sorte d’isolant en vrac fabriqué avec du bois qui permet d’éliminer la réverbération ou encore les effets de tambour.

Il existe, bien entendu, une multitude d’autres produits permettant d’améliorer l’insonorisation de vos plafonds sans avoir à les remplacer complètement. Un expert en insonorisation acoustique saura sans contredit vous en dire plus à ce sujet.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.