Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
23 avril 2018 - 15:05

Enjeux de la congestion routière sur la Couronne Nord

L’industrie du taxi appuie les maires de Laval et des Basses-Laurentides

Le Comité provincial de concertation et de développement de l’industrie du taxi (CPCDIT) appuie les démarches menées par les maires de Laval et des Basses-Laurentides dans le but de résoudre le problème de la congestion routière de la Couronne Nord.

Le CPCDIT est présent au Forum sur la mobilité et le transport collectif, par l’entremise de son vice-président et président de la Coop des propriétaires de taxi de Laval, M. Georges Tannous.

À l’initiative de M. Tannous, les représentants de toutes les entreprises de taxi desservant Laval et les Basses-Laurentides tels que Saint-Eustache, Deux-Montagnes, Saint-Joseph-du-Lac, Sainte-Marthe-sur-le-Lac, Oka, Pointe-Calumet, Mascouche, La Plaine, Lachenaie, Terrebonne, Sainte-Anne-des-Plaines, Sainte-Thérèse, Boisbriand, Blainville, Lorraine, Bois-des-Filion, Mirabel, Saint-Jérôme et Laval se sont rencontrés vendredi dernier.

À cette occasion, les entreprises de taxi ont été unanimes pour donner leur appui aux maires de Laval et des Basses-Laurentides. « Nous faisons aussi le constat que la congestion routière augmente sans cesse et cause de plus en plus d’effets indésirables. Les propriétaires considèrent que l’industrie du taxi peut jouer un rôle important pour aider à solutionner les problèmes de la Couronne Nord. Nous sommes déjà partenaires dans des projets comme Taxi collectif avec la Société de transport de Laval. C’est donc avec un grand intérêt que nous soutenons et que nous voudrons collaborer à la mise en place de solutions pour décongestionner nos routes » a fait valoir Georges Tannous.

À propos du CPCDIT

Le CPCDIT a été fondé en novembre 1995 à la demande des compagnies et des coopératives de taxi qui voulaient être reconnues comme des acteurs importants de l’industrie du taxi et être consultées par les autorités gouvernementales. Il a pour mission de représenter les intérêts de l’industrie du taxi en général, en assurer la concertation et le développement et en valoriser l’image.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.