Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
24 avril 2018 - 09:00

La Ville de Lorraine subventionne les actions écoresponsables

Par Salle des nouvelles

Depuis le printemps, la Ville offre de nouvelles subventions visant à encourager les pratiques d'entretien de la pelouse écoresponsables, tout en permettant la réduction des émissions de bruit et de gaz à effet de serre.

Ces subventions, qui vont de 10 $ à 75 $, sont offertes à l’achat d’un ensemble de déchiquetage pour tracteur à pelouse, d’une lame déchiqueteuse pour tondeuse, d’une tondeuse manuelle à rouleaux et d’une tondeuse électrique (à fil ou à batterie).

Elles s’ajoutent à celles qui sont offertes à la population depuis quelques années déjà à l’achat d’un composteur domestique, de couches lavables et d’un récupérateur d’eau de pluie ainsi qu’au retrait des antennes de télévision hors d’usage.

« La protection de l’environnement fait partie de nos priorités et s’inscrit dans une longue tradition à Lorraine. Nous tenions donc à encourager encore davantage les pratiques écoresponsables au sein de la population. J’invite également les citoyens à communiquer avec notre écoconseillère, qui pourra répondre à leurs questions sur l’herbicyclage, l’entretien écologique de la pelouse... et bien plus », mentionne le maire Jean Comtois.

Soulignons que dès la mi-mai, la Brigade verte sera de retour à Lorraine, prête elle aussi à aider les citoyens à s’y retrouver en matière de pratiques écoresponsables.

Pour en savoir davantage au sujet des subventions municipales et pour remplir un formulaire de demande de remise, les Lorrains peuvent visiter le www.ville.lorraine.qc.ca, onglet « Développement durable ». Pour faire une demande de subvention, il suffit de remplir le formulaire approprié et de l’acheminer à la Ville, accompagné d’une copie de la facture originale, à [email protected] ou à l’hôtel de ville au 33, boul. De Gaulle.

Pour la ligne Info-environnement, composez le : 450 621-8550, poste 333

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.