Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
3 mai 2018 - 07:00

Il est encore possible de s'inscrire au Marché aux trouvailles de Bois-des-Filion

Véritable brocante à ciel ouvert, le Marché aux trouvailles de Bois-des-Filion regroupe des citoyens désireux de donner une nouvelle vie à leurs objets.

Cette grande vente de garage collective aura lieu à nouveau dans le stationnement de l’église Saint-Maurice les samedis 19 mai et 1er septembre, de 9 h à 16 h.

Le maire de Bois-des-Filion, M. Gilles Blanchette invite les citoyens à participer : « L’an dernier, la première édition du Marché aux trouvailles a été l’occasion pour les citoyens d’acheter à bas prix des articles usagés, mais aussi, une occasion de se rassembler pour prendre part à un événement communautaire et festif. Cette année encore, j’invite les Filionoises et les Filionois à venir faire un
tour pour qui sait, peut-être trouver quelques trésors à prix d’aubaines! »

Réservation

Quelques emplacements sont encore disponibles, mais faites vite puisqu’ils partiront rapidement! Le coût est de 20 $ (incluant une table) et une partie des profits des réservations d’emplacements sera remise à des organismes locaux. Pour réserver, rendez-vous sur le site Internet de la Ville de Bois-des-Filion au  ou au Service des loisirs et vie communautaire au 479, boul. Adolphe-Chapleau.

Friperie de Bois-des-Filion

La Friperie de Bois-des-Filion (ou Boutique aux trouvailles), située au sous-sol de l’église Saint-Maurice ouvrira ses portes pour l’occasion et vendra spécialement toute sa marchandise à 1 $.

En cas de pluie durant la journée, les vendeurs sont responsables de prévoir le matériel nécessaire (chapiteau, toiles, parapluies). Pour plus d’information, visitez le www.ville.bois-des-filion.qc.ca ou par téléphone au 450 621-1460 #148.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.