Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
2 mai 2018 - 16:04

Comment reconnaître une déchirure du ménisque ?

Article commandité

La déchirure du ménisque est une blessure articulaire fréquente, chez les sportifs notamment. Le genou est en effet une partie du corps très sollicitée donc vulnérable. Sa structure complexe, à laquelle se rajoutent des ligaments et du cartilage, partiellement vascularisé et innervé, rend le diagnostic peu aisé dans la mesure où la douleur peut être absente. Quels sont les symptômes les plus visibles et comment la soigner ?

Qu’est-ce qu’un ménisque ?

Un ménisque est un morceau de cartilage. Nous en possédons deux par genou, un externe en forme de O et un interne en forme de C. Ils servent à mieux répartir le poids du corps sur les genoux. Comme ils sont partiellement vascularisés et surtout innervés, ils n’envoient pas toujours de message de douleur au cerveau lors d’un traumatisme. Ainsi, une déchirure du ménisque n’est douloureuse que si d’autres parties du genou sont touchées et si le ménisque bloque l’articulation.

Quels sont les symptômes éventuels ?

Une douleur locale, à l’intérieur du genou, peut être ressentie, mais pas toujours. Parmi les autres symptômes, on trouve :

  • Un craquement sec lors du mouvement ;
  • Une sensation d’instabilité ;
  • Un blocage brutal momentané, parfois il peut être plus long ;
  • L’impossibilité de déplier le genou complètement,
  • Un gonflement,
  • Le fléchissement du genou sous le poids du corps est difficile,
  • Un épanchement intra-articulaire,
  • Une gêne lors des actes courants de la vie quotidienne.

Dans l’un de ces cas, il faut contacter une clinique privée en orthopédie à Montréal pour vérifier s’il n’y a pas d’épanchement synovial ou si les ligaments sont atteints. Une série de tests et de manipulations sont nécessaires pour poser un diagnostic.

Quelles sont les causes de la déchirure du ménisque ?

Les sportifs sont sujets aux traumatismes en torsion. Le fait de se relever d’une position accroupie peut également provoquer une déchirure du ménisque, une chute, un accident de voiture ou un impact sur le genou... Mais aussi les maladies dégénératives comme l’arthrose.

Quels sont les traitements ?

Dans un premier temps, il faut poser de la glace pour soulager la douleur. Un bandage élastique contiendra le gonflement. Au besoin, une attelle stabilisera le genou. Dans tous les cas, il faut éviter les mouvements de pivot en appui sur un pied.

La consultation d’un médecin reste essentielle lorsqu’on subit un traumatisme. La récupération dépend de la rapidité de la prise en charge.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.