Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
25 juin 2018 - 15:31

Un vent de changement au CJE Mirabel

Par Salle des nouvelles

Changement de logo, nouveau site internet, le CJE Mirabel a fait le dévoilement de sa nouvelle image lors de sa 12e Assemblée générale annuelle.

C’est au Complexe Val-d’Espoir que se sont rassemblés, jeudi dernier, les membres de l’organisme afin de présenter le rapport des activités et le bilan financier 2017-2018. Le CJE a également profité de l’occasion pour faire l’annonce officielle de son déménagement, prévu à l’automne 2018, et la refonte de son image de marque.

«Le CJE Mirabel doit refléter davantage sa mission. Il doit être reconnu comme l’endroit de prédilection à Mirabel en matière de soutien à la jeunesse. La réalité des jeunes de notre milieu n’est plus comme lors de nos débuts. Le carrefour doit prendre un virage technologique et adapter sa façon de faire afin de répondre efficacement aux besoins des jeunes de Mirabel», a déclaré Claude Grenier, directeur du CJE Mirabel.

Une année d’implication dans la communauté

Après des années de réorganisation et d’intégration de nouvelles façons de faire, l’organisme, expert en la jeunesse, revient de plus belle et en force dans son habituelle implication dans la communauté mirabelloise. Cette année, plus de 1 680 jeunes ont été rencontrés et sensibilisés, 24 projets sociaux ont été mis en œuvre dans la communauté impliquant une centaine de jeunes et 134 intégrations en emploi ou en formation ont été recensées. Les résultats d’intégration ont doublé par rapport à l’année 2016-2017.

L’administration a tenu à souligner le soutien et l’engagement de ses partenaires envers son organisation ainsi que l’implication de ses employés et son conseil d’administration tout au long de l’année.

Le CJE Mirabel est un organisme à but non lucratif qui accompagne et guide gratuitement les jeunes adultes mirabellois de 16 à 35 ans de tous statuts dans leurs démarches d’insertion sociale et économique, en aidant à leur cheminement vers l’emploi, vers un retour aux études ou dans le développement de projets.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.