Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
28 juin 2018 - 06:00

Le CISSS des Laurentides reçoit un hommage aux Prix d’excellence du réseau de la santé et des services sociaux

La 35e édition de la cérémonie des Prix d’excellence du réseau de la santé et des services sociaux avait lieu le 31 mai dernier dans le cadre d’une cérémonie tenue à Québec en présence du ministre de la Santé et des Services sociaux, Gaétan Barrette, ainsi que de la ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie, Lucie Charlebois. À cette occasion, le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) des Laurentides a reçu un hommage spécial pour le travail exceptionnel réalisé par ses équipes d’intervention de crise et des mesures d’urgence lors des inondations vécues au printemps 2017.

La région des Basses-Laurentides a effectivement été particulièrement affectée par d’importantes inondations en 2017 qui ont touché près de 900 résidences. Le CISSS était sur place afin de prêter main- forte aux équipes d’urgence déployées par la sécurité civile. Tout au long de cette crise, 108 intervenants psychosociaux ont été interpellés sur le terrain pour aider les personnes sinistrées qui, lors d’un tel événement, vivent un stress aigu et, dans certains cas, de grandes difficultés d’adaptation pouvant mener à un stress post-traumatique. De fait, ce sont 1800 interventions terrain qui ont eu cours pendant trois semaines.

« Par ce prix, le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec vient reconnaitre la qualité du travail de notre équipe des mesures d’urgence ainsi que le dévouement de nos intervenants des directions cliniques. C’est un honneur grandement mérité pour ces professionnels de haut niveau! » précise M. Jean- François Foisy, président-directeur général du CISSS des Laurentides.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.