Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
23 juillet 2018 - 13:00

Desjardins devient un Leader du Défi têtes rasées Leucan

Par Salle des nouvelles

Leucan Laurentides-Lanaudière est fière d’annoncer un tout premier Leader dans la région dans le cadre du Défi têtes rasées Leucan, présenté par PROXIM.

Investissement majeur de Desjardins

En effet, suite à la participation de l’équipe Desjardins à deux Défi têtes rasées Leucan, les Caisses Desjardins des régions de Laval et des Laurentides ont amassé une impressionnante somme de 40 500 $, se qualifiant ainsi à comme premier Leader de notre région.

La coprésidente du Défi, Madame Nathalie Proulx, administratrice de la Caisse Desjardins de la Rivière-du- Nord, s’est faite raser au Carrefour du Nord le 27 mai dernier en compagnie de M. Patrice Mainville, directeur général de cette caisse. Ils ont même eu droit à une ovation debout lors du dévoilement du montant amassé.

« Lorsqu’on m’a approchée pour m’impliquer au Défi têtes rasées Leucan, j’ai eu le luxe d’avoir le choix, mais combien de personnes atteintes de la maladie y sont impliquées sans qu’elles ne puissent choisir ? » d’affirmer Madame Proulx lorsqu’on la questionne sur son implication avec Leucan.

Du côté de la Place Rosemère, c’est que le 3 juin dernier que le coprésident M. Joé Bélanger, directeur général de la Caisse Desjardins Thérèse-De Blainville, est passé sous le feu du rasoir en compagnie de trois autres personnes de l’équipe Desjardins, soit des membres du conseil d’administration et une employée. Nathalie-Lise Giguère, Vice-présidente chez Desjardins, en remplacement de M. Michel Cantin, aussi Vice- président chez Desjardins, et président d’honneur du Défi têtes rasées Leucan de la région a mentionné :

« Desjardins est très fier d’être associé à Leucan qui soutient nombre d’enfants courageux luttant contre la maladie ainsi que leur famille. L’aide apportée par l’organisme est d’une valeur inestimable. Je suis particulièrement heureuse de contribuer à ce geste de solidarité envers ces enfants résilients et inspirants ».

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.