Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
25 juillet 2018 - 11:08

Texte commandité

Les différentes étapes de la fabrication de bière

Depuis quelques années, au Québec, on assite à un engouement généralisé pour la bière artisanale. Les microbrasseries n’ont jamais été aussi populaires et plusieurs amateurs se sont procuré l’équipement nécessaire pour brasser leurs propres bières artisanales. Que vous vouliez brasser tous grains ou que vous choisissiez de vous procurer une trousse de bière, vous devrez vous informer sur les différentes étapes de la fabrication de bière.

 

La brasse tout grains

Cette méthode est un peu plus complexe et nécessite davantage de temps et d’équipement, mais elle permet d’obtenir une bière plus personnalisée, soit en fonction d’une recette que vous aurez dénichée sur le Web ou, pourquoi pas, directement tirée de votre imagination.

  1. Le maltage et le concassage : Avant toute chose, vous devrez transformer l’orge (ou tout autre grain) en malt. Habituellement, ces opérations sont effectuées dans une malterie.
  2. L’empâtage : Il s’agit de laisser tremper le grain dans de l’eau chaude pour en extraire les sucres. À la fin de cette étape, vous obtiendrez une pâte appelée la « maische ».
  3. Le brassage : À cette étape, vous devez activer les enzymes grâce au chauffage de la pâte. Vous obtiendrez ainsi un jus sucré que vous devrez ensuite faire recirculer pour clarifier le liquide, puis vous procéderez à l’étape d’ébullition d’une durée de 60 minutes, moment où vous ajouterez le houblon. Dépendamment des propriétés désirées (amérisantes ou aromatiques, par exemple), le houblon sera ajouté à des temps précis. La température est ensuite réduite : vous obtiendrez le moût qui sera transféré dans une cuve pour l’étape de la fermentation.

 

Brassage de bière avec une trousse

À partir d’ici, les étapes sont les mêmes, que vous souhaitiez brasser tout grains ou avec une trousse. En réalité, la trousse achetée en magasin contient le moût et les levures. Elle permet de sauter les 3 premières étapes et de commencer directement à l’étape de la fermentation.

  1. La fermentation : Une fois le moût transvidé dans un fermenteur, vous ajouterez les levures qui serviront à produire de l’alcool. Vous devrez ensuite laisser fermenter la mixture entre 5 et 10 jours dans une pièce à température contrôlée, laquelle varie en fonction du type de levure que vous aurez utilisé.
  2. La clarification : Lorsque la période de fermentation est terminée, vous devrez transférer la bière en tourie pour faire descendre la levure (décantation). Cette opération sert à clarifier la bière et nécessite un minimum de 7 jours. Dépendamment de la densité de la bière et du type de bière souhaité, cette étape sera plus ou moins longue.
  3. L’embouteillage : Maintenant, vous pouvez embouteiller votre bière dans le contenant désiré (en bouteilles, dans un keg, etc.). Si vous optez pour les bouteilles, vous devrez ajouter du sucre avant l’embouteillage afin que la fermentation continue et pour carboniser la bière. En keg, il suffit d’ajouter directement du CO2.
  4. La maturation : Si la bière a été embouteillée dans un keg, elle est prête à être consommée immédiatement! En bouteille, en revanche, on doit habituellement attendre environ 2 semaines avant de la boire, afin d’obtenir une bière bien gazée. Bonne dégustation!

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.