Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
18 août 2018 - 08:38 | Mis à jour : 09:17

Les pianos publics de Sainte-Thérèse au diapason du Québec

Par Salle des nouvelles

Pour une quatrième année, le Service de la culture et des loisirs de la Ville de Sainte-Thérèse donne rendez-vous aux Thérésiennes et aux Thérésiens dans le cadre de l’événement Pianos publics au diapason, qui se tiendra le jeudi 23 août à midi trente, aux pianos de la Place Lagoa, de la Bibliothèque et de la Maison du Citoyen.

 

Cette année, c’est aux quatre coins du Québec que des artistes feront résonner à l’unisson les notes des pianos publics en interprétant la pièce Une journée parfaite, de Dumas. Chanson parfaite pour nous faire voyager l’espace d’un instant. N’hésitez pas à y apporter votre lunch pour vous prélasser au son de cette belle mélodie le temps de votre pause du midi.

 

Le 23 août prochain, à midi trente, les citoyens sont attendus autour des pianos publics situés à l’angle des rues de l’Église et Blainville Ouest, à la Bibliothèque et à la Maison du citoyen pour entonner la chanson Une journée parfaite. Thomas Croft, Marie-Ève Laure ainsi qu’Erwan Cosnau-Polewska, trois musiciens ayant une relation spéciale avec Sainte-Thérèse, puisqu’ils y ont fait leurs études en musique, seront présents pour chanter avec les gens sur place.   

 

C’est l’occasion de découvrir les deux nouveaux pianos publics qui s’ajoutent à celui de la Place Lagoa, présent depuis plus de trois ans maintenant. Ces pianos libres services embellissent les rues de notre Village tant au niveau visuel que sonore. À vous de jouer!

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.