Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
30 octobre 2018 - 13:00

Le projet de relocalisation de Moisson Laurentides se concrétise

Moisson Laurentides concrétisera son projet de relocalisation de ses installations grâce à un partenariat avec la Ville de Blainville qui lui permettra de construire un nouveau centre de distribution sur un terrain localisé à moins d’un kilomètre du bâtiment actuel.

L’approvisionnement de Moisson Laurentides augmente de façon significative depuis plusieurs années et connait une croissance accrue depuis le déploiement du Programme de récupération en supermarchés (PRS). Le PRS permet de récupérer davantage d’aliments congelés, comme la viande, directement des supermarchés, ce qui contribue à combattre encore davantage la précarité alimentaire tout en réduisant le gaspillage alimentaire. Par contre, ce programme récent, en plus de l’accroissement des dons en denrées, crée des pressions sur le centre de distribution qu’occupe Moisson Laurentides depuis plus de 20 ans. Cela se traduit notamment par un manque flagrant d’espace de manutention, de réfrigération et de congélation.

« Tout en étant une opportunité exceptionnelle et sans précédent, le PRS nécessite un ajout important de ressources humaines, financières et matérielles. » a expliqué Annie Bélanger, directrice générale de Moisson Laurentides. Ce projet de relocalisation est prioritaire pour récupérer davantage d’aliments et les entreposer plus longtemps dans des conditions optimales avant de redistribuer les denrées aux organismes selon leurs besoins. » a-t-elle ajouté.

« La Ville de Blainville, à titre de partenaire, appuie Moisson Laurentides de plusieurs façons depuis des années. Nous avons procédé à un échange de terrains pour permettre la construction du nouveau centre de distribution qui est essentiel pour la poursuite de la mission de cet organisme. Moisson Laurentides a un effet de levier social dans la région et la Ville est fière de poser un geste supplémentaire pour cette organisation qui pourra continuer à jouer un rôle clé dans la chaîne d’entraide de notre communauté régionale. », a déclaré Richard Perreault, maire de Blainville et préfet de la MRC de Thérèse-De Blainville.

La relocalisation de Moisson Laurentides dans un entrepôt plus vaste et mieux adapté aux nouvelles réalités de l’aide alimentaire permettra de s’adapter à l'évolution de l’industrie alimentaire et d’accroître les capacités d’entreposage et de manutention. Deux projets innovants, soit le Programme de récupération en supermarchés et le Plateau de transformation alimentaire, pourront ainsi être déployés à plein régime tout en continuant de développer de nouveaux projets.

Moisson Laurentides sera aussi en mesure de proposer un lieu d’apprentissage, de socialisation et de développement adapté aux bénévoles et aux participants des programmes d’intégration sociale et à l’emploi et pourra lutter contre le gaspillage alimentaire en acceptant plus de dons de supermarchés et de fournisseurs agroalimentaires.

À propos de Moisson Laurentides

Pour chaque dollar reçu, Moisson Laurentides redonne l’équivalent de 17 $ en denrées
3,5 millions de kilogrammes de denrées sont distribués chaque année, soit l’équivalent de plus de 22 millions en valeur marchande
○ En soutenant Moisson Laurentides, vous permettez à 82 organismes de nourrir 20 745 personnes, dont le tiers sont des enfants, chaque mois.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.