Publicité
11 janvier 2019 - 08:51

Formation continue au Cégep Gérald-Godin: une résolution pour la nouvelle année

Dans vos résolutions de cette année, avez-vous planifié un retour aux études ? Si c’est le cas, sachez que le CÉGEP Gérald-Godin vous propose des formations créditées, des ateliers de perfectionnement et des cours de francisation.

Précisons dans un premier temps que vos études et expériences de travail antérieures pourraient même vous faire avancer dans votre cheminement grâce à la reconnaissance des acquis.

Pourquoi étudier au Cégep Gérald-Godin?

Les réponses à cette question sont nombreuses. En choisissant d’y étudier comme le font annuellement plus de 500 étudiants de tous les âges, c’est s’assurer d’obtenir un diplôme reconnu au Québec et de décrocher plus rapidement un emploi grâce à des formations intensives.

Pour plusieurs, le Cégep Gérald-Godin est une porte d’entrée vers le marché du travail grâce aux 14 attestations d’études collégiales (AEC) qui y sont offertes. Notons aussi que la majorité des programmes offrent des stages en entreprise et donc une opportunité d’acquérir de l’expérience dans son domaine.

Vos attentes seront comblées

Que ce soit pour suivre une formation technique axée sur le savoir-faire et le savoir-être, actualiser vos compétences, se perfectionner ou se réorienter professionnellement, le Cégep Gérald-Godin saura répondre à vos attentes. Dans ce CÉGEP humain, le personnel se mobilise pour votre réussite scolaire au quotidien.

En terminant, jetez un coup d’œil aux programmes qui mène à une attestation d’études collégiales (AEC) ou aux ateliers de perfectionnement.

 

Pour plus d’information, contactez la formation continue et services aux entreprises du Cégep Gérald-Godin en visitant le godin.qc.ca/formation-continue ou en composant le 1 514-626-8555 – poste 0.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.