Publicité
6 mars 2019 - 10:36 | Mis à jour : 10:50

L’organisation de l’Armada est en deuil à la suite du décès de son joueur Alec Reid

C'est dimanche dernier, tôt le matin, que l'Armada de Blainville-Boisbriand a appris le décès de son joueur, Alec Reid. Le jeune homme âgé de 18 ans, originaire de Mercier, se trouvait auprès de ses proches lorsqu'il est décédé présumément dû à des complications reliées à l’épilepsie.

« Nous sommes sous le choc et dévastés par cette tragédie. Alec faisait partie de la famille de l'Armada et l'organisation entière est en deuil. L'ensemble des joueurs, le personnel hockey, d’entrainement et administratif s'unissent pour offrir leurs plus sincères condoléances aux membres de sa famille ainsi qu’à ses amis. »,  a déclaré le président de l'équipe, Mario Marois.

Alec Reid était suivi médicalement depuis longtemps pour traiter l'épilepsie. L’Armada était en étroite communication avec son médecin. À la suite de crises récentes, il avait revu son neurologue et pour cette raison, il n'avait pas disputé de rencontre depuis le 19 février.

L'organisation offre tout son soutien à la famille du défunt pour passer au travers de cette période difficile. Plus de détails sont à venir pour les funérailles de Alec Reid.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.