Publicité
26 mars 2019 - 12:38 | Mis à jour : 12:50

La Sûreté du Québec localise une personne en détresse

Par Salle des nouvelles

 

Peu avant 14 h 00 hier après-midi, les policiers de la Sûreté du Québec, du poste de la MRC de la Rivière-du-Nord, ont été avisés par un homme que sa conjointe souffrant d’ Alzheimer avait quitter la résidence familiale à pied de la rue Mont-Plaisant, à Prévost et qu’il était inquiet pour sa santé.

 

L’homme mentionne que sa conjointe a une bonne condition physique et est en mesure de marcher plusieurs kilomètres. Rapidement, les policiers ont établi un poste de commandement afin de coordonner les recherches et du ratissage a été entamé par plusieurs policiers dans le secteur de la résidence. Des vérifications auprès des voisins ainsi que les commerces du secteur ont également été faits par les policiers. Des bénévoles se sont également joints aux policiers dans les recherches afin de couvrir une plus grande surface de recherche.

 

Deux hélicoptères de la SQ ont également été mis à contribution afin de localiser la dame.  C’est vers 20 h 00 que les policiers ont localisé la dame, qui était confuse dans le secteur du chemin du Lac Écho. Cette dernière a été conduite au centre hospitalier pour y recevoir les soins appropriés.

 

La Sûreté du Québec tient à remercier l’excellent travail des citoyens sur place qui se sont mobilisés rapidement.

 

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.