Publicité
12 avril 2019 - 08:00 | Mis à jour : 11:58

CAA-Québec

Changement de pneus, est-ce le bon moment?

Par Salle des nouvelles

Bien que légalement il est possible de changer ses pneus d'hiver pour ceux d'été sur nos voitures et ce, depuis le 15 mars, il n'en reste pas moins que selon le CAA-Québec, le moment idéal pour chausser son véhicule de pneus d'été est entre le 5 et le 15 avril. Pourquoi ? Car il est bien plus sécuritaire d'attendre que le beau temps soit bel et bien installer. 

L'intervalle de dix jours proposé comme dates réalistes par CAA-Québec tient compte des variations météo et du seuil de tolérance au risque. La première date, soit le 5 avril représente un faible risque de faire face à des conditions hivernales, alors que ce risque passe à très faible pour la dernière, soit le 15 avril.

« On ne s'attend pas à des températures particulièrement froides au cours des prochaines semaines, indique M. Monette. On prévoit un mois d'avril typique, avec des températures en montagnes russes. Les dates réalistes devraient donc être un bon indicateur cette saison ».

C’est une date réaliste, pas une date parfaite
 
Cependant, il faut nuancer, prévient CAA-Québec. La date du 15 mars est souvent loin d'être idéale au point de vue de la sécurité routière. La date réaliste a aussi ses désavantages. « C’est une moyenne basée sur les données météo des dernières années, mais on ne sait jamais ce que le temps nous réserve. La preuve, c’est que l’hiver a commencé un mois d’avance! La date réaliste, ça aide à s’orienter, mais il faut aussi faire preuve de jugement. Si on roule souvent la nuit ou en région montagneuse, on a tout intérêt à retarder son changement de pneus », précise le vice-président des services automobiles de CAA-Québec, Pierre-Serge Labbé.

En cas de doute, il n’y a pas de gêne à garder ses pneus d’hiver jusqu’à la fin d’avril ou même au début de mai. Les pneus d’hiver n’aiment pas trop avoir chaud, mais peuvent très bien tolérer les premières douceurs printanières, donc n’ayez crainte, vous ne les userez pas outre mesure, rassure CAA-Québec. 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.