Publicité
15 avril 2019 - 08:00 | Mis à jour : 13:10

À compter du 28 septembre 2019

Jean-François Foisy PDG du CISSS des Laurentides annonce son départ à la retraite

C’est avec beaucoup d’émotion que M. André Poirier, président du conseil d’administration du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) des Laurentides, annonce la décision de M. Jean-François Foisy, président-directeur général, de prendre sa retraite à compter du 28 septembre 2019.

 

« M. Foisy est un leader de grande envergure qui détient une connaissance approfondie du réseau de la santé et des services sociaux et un amoureux de la région des Laurentides où il réside depuis de nombreuses années. Placé à la tête du CISSS des Laurentides depuis sa création en avril 2015, il a su s’entourer d’une équipe forte et a réalisé des avancées exceptionnelles pour notre région », souligne M. Poirier.

 

À titre de PDG du CISSS des Laurentides, M. Foisy a eu pour premier mandat d’actualiser le regroupement des 6 hôpitaux, 15 CLSC, 14 CHSLD et 3 centres de réadaptation de la région sous une seule et même administration. Il s’agissait d’une transformation colossale, d’un défi de taille ! D’autant plus que les installations de la région vivaient une pression financière importante et avaient connu très peu de développement et de modernisation au cours des dernières décennies. Un rattrapage important était donc nécessaire.

 

M. Foisy s’est rapidement mis au travail et a fait preuve d’une ardeur peu commune. Depuis les dernières années, ses réalisations sont nombreuses et impressionnantes. Il a notamment contribué à l’avancement des projets suivants :

• Retour à l’équilibre budgétaire pour la première fois depuis plusieurs années;

• Correction des écarts de financement entre les régions (la région des Laurentides bénéficie désormais d’un ajout budgétaire annuel de 68 millions $);

• Construction en cours d’un nouveau pavillon de soins en santé mentale à Saint-Jérôme;

• Autorisation et mise en œuvre des projets d’agrandissement et de modernisation pour l’Hôpital régional de Saint-Jérôme, pour l’Hôpital de Saint-Eustache et pour l’Hôpital de Mont-Laurier;

• Autorisation et mise en œuvre du projet de construction d’un nouveau pavillon de réadaptation pour les jeunes en difficulté à Sainte-Thérèse, pour plus de 100 millions $ ;

• Ajout de 400 nouvelles places en CHSLD et de quelque 100 nouvelles places en ressource intermédiaire pour les aînés en perte d’autonomie;

• Rénovation, mise aux normes et revitalisation de plusieurs installations. Ainsi, plus de 35 millions $ ont été investis au Centre de services de Rivière-Rouge. Le Pavillon Jacques-Duquette à Sainte-Agathe-des-Monts, bâtiment classé comme patrimonial, a également été revitalisé.

« M. Foisy s’est investi sans ménagement au développement des soins et des services offerts à la population. Il s’est fait le défenseur des besoins des usagers et a travaillé à faire moderniser nos installations qui le nécessitent. Grâce à lui, nous gérons actuellement un portefeuille de projets avoisinant les 1,5 milliard $ et les 10 prochaines années seront, sans contredit, une période d’essor sans précédent au plan du développement de services pour la population », indique M. Poirier.

Les prochains mois permettront à M. Foisy de mettre sur les rails l’ensemble de ses dossiers, après quoi il quittera vers une retraite bien méritée. « Au-delà du grand labeur qu’il a accompli, M. Foisy était apprécié pour ses qualités humaines, notamment son écoute et sa volonté d’aller rencontrer les gens dans leur milieu aussi souvent que possible, que ce soit le personnel, les usagers ou nos nombreux partenaires. Il a également su développer, au fil des ans, une solide relation de confiance avec les autorités ministérielles, ce qui lui a permis de faire valoir plusieurs projets visant l’amélioration des soins et services dans les Laurentides. Je lui souhaite une retraite à la hauteur des dernières années de sa carrière qui se sont montrées riches en accomplissements et en succès », conclut M. Poirier.

Le conseil d’administration du CISSS des Laurentides entreprendra les démarches auprès de la ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec afin d’assurer la relève au poste de président-directeur général à la suite du départ à la retraite de M. Foisy.

 

Près de 30 ans de carrière

Détenteur d’un baccalauréat en administration des affaires et d’une maîtrise en administration publique, Jean-François Foisy compte près de 30 ans de carrière au sein du réseau de la santé et des services sociaux du Québec. Il a entre autres œuvré en tant que directeur général du CLSC de Joliette, puis directeur général adjoint clinique du Centre de santé et de services sociaux du nord de Lanaudière. Après avoir occupé le poste de président-directeur général de l’Agence de la santé et des services sociaux de Lanaudière de 2005 à 2011, il a agi à titre de directeur général de l’Hôpital Santa Cabrini de 2011 à 2015. Il a également occupé la présidence du conseil d’administration d’Urgences-Santé, ainsi que de la Corporation des achats regroupés de Montréal et Laval, Sigma Santé. Il est actuellement président de l’assemblée des gouverneurs de la Direction des assurances du réseau de la santé et des services sociaux (DARSSS) et occupe les fonctions de président-directeur général du Centre intégré de santé et de services sociaux des Laurentides depuis avril 2015.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.