Publicité
2 mai 2019 - 08:46

Une somme de 55 000 $

La 17e édition de la Grande Collecte de Moisson Laurentides un grand succès

Par Salle des nouvelles

La 17e édition de la Grande Collecte pour combattre la faim au profit de Moisson Laurentides a eu lieu les 26 et 27 avril derniers. Grâce à la collaboration des citoyens, l’événement a permis d’amasser la somme préliminaire de 55 000 $.

Cet événement a été rendu possible grâce à la participation de nombreux supermarchés qui ont accueilli des bénévoles en magasin ainsi qu’aux municipalités de Blainville, Mirabel, Rosemère, Sainte-Thérèse et Saint- Hippolyte qui ont permis la tenue de points de collectes extérieurs. En tout, ce sont 9 points de collectes sur rue ainsi que 53 marchés d’alimentation, qui étaient répartis sur le territoire de la MRC des Laurentides et de la MRC Des moulins.

Pendant ces deux journées, ce sont plus de 558 bénévoles qui se sont relayés pendant cette collecte, et ce, malgré la température glaciale et pluvieuse. Plusieurs familles et représentants d’entreprises et d’organismes ont assuré une présence sur les différents points de collectes pour récolter des dons en denrées et en argent. Également le service de police de Blainville, le ministère des Transports du Québec ainsi que les médias de la région ont contribué généreusement à cette grande chaîne d’entraide.

Les organismes accrédités par Moisson Laurentides pourront regarnir leurs tablettes à une période de l’année où les réserves de nourriture sont au plus bas. Ce sont les 20 745 personnes que Moisson Laurentides dessert mensuellement qui pourront, grâce à vous, avoir accès à une alimentation saine et variée. « Nous sommes très reconnaissants envers la population des Laurentides pour leur immense générosité, année après année. Au nom des familles de notre région, nous vous disons merci. », souligne la directrice générale de Moisson Laurentides, Madame Annie Bélanger.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.