Publicité
15 mai 2019 - 11:48 | Mis à jour : 11:58

Samedi 25 mai , 14h

Cérémonie des Corps de cadets Boisbriand et de L'Atlantide

C’est le samedi 25 mai à 14h00 à l’aréna de Boisbriand que se déroulera le cérémonial de fin d’année du Corps de cadets de la marine royale canadienne (CCMRC) Boisbriand et du Corps de cadets de la ligue navale (CCLN) L’Atlantide. Pour cette occasion, l’invité d’honneur sera M. Françis Lanouette, Directeur de la Régie Intermunicipale de Police Thérèse-de-Blainville (RIPTB).

Bien que la cérémonie s’adresse principalement aux parents et amis des cadets de Boisbriand, la revue annuelle d’une durée d’environ deux heures est ouverte à tous. Elle vise avant tout à clore l’année d’instruction 2018-2019 et à récompenser les jeunes et divers bénévoles impliqués. L’événement représente également une excellente occasion de se familiariser avec le protocole entourant un défilé de type militaire. L’entrée est gratuite pour tous.

Qui nous sommes :

La Ligue Navale du Canada (LNC) succursale Boisbriand est un OBNL composé de bénévoles civils qui chapeautent deux groupes de cadets provenant de Boisbriand et des Basses-Laurentides:

•   Le Corps de cadets de la ligue navale (CCLN) l’Atlantide, pour les jeunes de 9 à 12 ans; et

•   Le Corps de cadets de la marine royale canadienne (CCMRC), qui s’adresse aux 12 à 18 ans.

•   La Ligue Navale forme des jeunes citoyens responsables, respectueux d’autrui et physiquement      actifs.

Contact :

Téléphonez-nous au (450) 970-1385, visitez-nous sur notre site local à www.marine300.com, le site provincial à www.liguenavaleducanada.qc.ca ou le site national des cadets à www.cadets.ca.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.