Publicité
4 juin 2019 - 14:35

Fête des voisins : pour célébrer ensemble notre belle communauté!

Par Salle des nouvelles

Les citoyens sont invités à participer à la Fête des voisins le samedi 8 juin prochain, en organisant un 5 à 7, un BBQ ou un autre type d’activité, comme le feront des milliers de Québécois à travers la province.

 

Pour aider les Lorrains dans l’organisation de leur événement, la Ville de Lorraine leur prêtera des tables et des chaises, en plus de leur offrir gracieusement un gâteau, qui leur sera livré le 8 juin. De plus, Provigo Dominick Casault s’associe en offrant une carte-cadeau de 20 $ par événement (quantité limitée) pour les achats de la fête. Afin de bénéficier de ces avantages, les citoyens doivent s’inscrire au plus tard le 26 mai prochain. Pour ce faire, il suffit de transmettre le formulaire d’inscription complété à [email protected] ou de le déposer en personne au Service des loisirs et de la culture (33, boul. De Gaulle). Ce formulaire peut être téléchargé au www.ville.lorraine.qc.ca.

 

« L’an dernier, 15 fêtes ont été organisées, ce qui était un nombre record à Lorraine. C’est un plaisir de voir un nombre de participants croissant à chaque édition. Nous espérons qu’encore plus de groupes célébreront leurs liens de bon voisinage ensemble, d’autant plus que ces liens contribuent au sentiment d’appartenance à notre belle communauté », mentionne le maire Jean Comtois.

 

Pour de l’information supplémentaire, les citoyens sont invités à communiquer avec la Ville au 450 621-8550, poste 275.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.