Publicité
11 juin 2019 - 13:30 | Mis à jour : 13:31

Le Marché public de Saint-Colomban lance sa saison le 15 juin en accueillant La Grande journée des petits entrepreneurs

Par Salle des nouvelles

Producteurs agricoles et transformateurs alimentaires locaux se mêleront le 15 juin prochain au parc Phelan à une foule de jeunes commerçants dans le cadre de La Grande journée des petits entrepreneurs.

Nouveauté cette année

Le Marché public offrira également une plage d’ouverture en semaine. Le Marché sera donc ouvert le jeudi de 16 h à 19 h ainsi que le samedi de 9 h à 14 h du 15 juin au 5 octobre. Par ailleurs, de nombreux événements et activités se tiendront au Marché public les samedis tout au long de la saison.

« Lancé l’année dernière, le projet de Marché public a rapidement prouvé sa pertinence et sa popularité. À tel point que de nouveaux kiosques seront construits dans les semaines à venir afin d’accueillir un plus grand nombre de marchands. Nous nous ajustons également aux besoins exprimés par la population en ajoutant des heures d’ouverture en fin de journée la semaine. Alors qu’on vante de toutes parts les mérites de l’approvisionnement local et des aliments frais, le Marché public de Saint-Colomban ne pouvait pas mieux tomber! » s’est réjoui le maire de Saint-Colomban Xavier-Antoine Lalande.

Pour connaître la programmation des activités à la place du marché, suivez la page Facebook de la Ville ou visitez st-colomban.qc.ca/marchepublic au cours des prochaines semaines.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.