Publicité
15 août 2019 - 09:00

Publication d’une vidéo de l’entreprise Les Serres Sagami – Savoura et de son président, M. Stéphane Roy

L'héritage d’un grand entrepreneur

Par Salle des nouvelles

La Ville de Mirabel, avec l’autorisation des membres de la direction de Savoura et de la famille, publie sur ses réseaux sociaux et son site Internet une vidéo tournée le 6 juin dernier, aux serres Savoura à Mirabel, en présence de son président. Considérant l’événement tragique survenu peu de temps après, soit le 10 juillet, qui a coûté la vie au président, M. Stéphane Roy, et à son fils Justin, et par respect pour la famille, la Ville avait retardé la mise en ligne de la capsule vidéo. 

Cette dernière a été réalisée dans le cadre de la série Portraits d'entreprises de la Ville de Mirabel, dans une optique de mise en valeur des entreprises mirabelloises. La série propose des capsules illustrant fièrement le parcours et l'historique d'entreprises bien d'ici. La vidéo peut être visionnée sur la page Facebook de la Ville de Mirabel (www.facebook.com/VilleMirabel), sur la chaîne YouTube (sous la playlist Portraits d’entreprises) et sur le site Internet au www.ville.mirabel.qc.ca sous l’onglet culture-et-loisirs/patrimoine/portraits d’entreprises.

La Ville de Mirabel est fière de mettre en lumière ce fleuron québécois à qui nous souhaitons de continuer de prospérer en mémoire du fondateur décédé et désire offrir par cette même occasion ses plus sincères sympathies aux membres de la famille de M. Roy et de son fils Justin ainsi qu’aux employés des Serres Sagami – Savoura.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.