Publicité
27 septembre 2019 - 06:00 | Mis à jour : 11:01

Economie

Plus de 3,7 M$ accordés à l'entreprise Kinova pour l’accompagner dans son virage numérique

Par Salle des nouvelles

Le gouvernement du Québec a accordé une aide financière de 3 773 970 $ à l'entreprise Kinova afin qu'elle puisse automatiser son processus de fabrication, selon les principes de l'industrie 4.0, et former sa main-d'œuvre.

Pour la réalisation de ce projet, évalué à 3 808 100 $, le ministère de l'Économie et de l'Innovation a octroyé un montant de 1 523 240 $ par l'entremise du programme Essor et Investissement Québec a consenti une somme de 1 523 240 $ à même ses fonds propres. Le ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale attribue également une aide financière de 727 490 $ par le biais du volet Entreprises de la Mesure de formation de la main‑d'œuvre et de la mesure Concertation pour l'emploi.

Kinova conçoit, fabrique et commercialise des solutions robotiques clés en main pour aider les entreprises à automatiser leurs processus et à améliorer la qualité de leurs produits afin de répondre aux exigences croissantes de la société. La mission de l'entreprise, fondée à Boisbriand en 2006, était de venir en aide aux personnes ayant des limitations au haut du corps grâce aux robots d'assistance les plus sécuritaires sur le marché.

Cette technologie a évolué de manière inhérente à des fins médicales et de recherche, et plus récemment en tant que robots professionnels. L'automatisation de la chaîne de production permettra à Kinova d'augmenter, d'ici trois ans, sa capacité de production en passant de 500 à 3 500 robots par année. À ce jour, ce projet a permis la création de 65 emplois.

Le ministre des Finances, ministre responsable de la région de Laval et député de Groulx, M. Eric Girard, en a fait l'annonce récemment au nom du ministre de l'Économie et de l'Innovation, M. Pierre Fitzgibbon. Ce dernier a affirmé un peu plus tard :

« Pour réussir à intégrer de façon optimale de nouvelles technologies numériques à leurs pratiques, les entreprises doivent former adéquatement leur main-d'œuvre. Notre gouvernement est fier d'aider l'entreprise Kinova dans ses démarches visant à développer de nouvelles compétences chez ses employés, contribuant par le fait même au maintien et à la création de nombreux emplois de qualité dans la région. » .

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.