Publicité
15 octobre 2019 - 13:00

Le 24 octobre à Saint-Michel-des-Saints

Emploi: le CISSS de Lanaudière organise une journée de recrutement à Saint-Michel-des-Saints

Par Salle des nouvelles

Le 24 octobre prochain, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Lanaudière (CISSS) sera présent à Saint-Michel-des-Saints pour combler de nombreux emplois au Centre  d’hébergement Brassard ainsi qu’au CLSC de Saint-Michel-des-Saints.

Toute personne intéressée par un emploi dans le domaine de la santé et des services sociaux peut s’inscrire à cette journée afin de rencontrer l’équipe du CISSS et de poser sa candidature. Il sera également possible de laisser sur place votre C.V. et de parler avec les recruteurs afin d’en savoir plus sur les opportunités d’emplois.

L'inscription se fait soit par téléphone: joindre Claudie Gravel au 450 654-4560 (poste 66119); soit via le site web du CISSS.

Faire partie de l’équipe

La journée d’embauche se tiendra de 9 h à 16 h au Centre d’hébergement Brassard (390, rue Brassard, Saint-Michel-des-Saints). Venez rencontrer le personnel et découvrez les nombreux avantages offerts par le CISSS tels que de la formation continue, des environnements de travail dynamiques et une gamme d’avantages sociaux.

Le CISSS recherche les types d'emplois suivants :

  • Infirmière / infirmière auxiliaire;
  • Préposé à l’entretien ménager;
  • Préposé au service alimentaire;
  • Préposé aux bénéficiaires / auxiliaire aux services de santé et sociaux.

 

Le CISSS de Lanaudière recrute en continu. Pour rester informé des possibilités d’emplois au CISSS de Lanaudière, s'inscrire à l’alerte-emploi du site de la structure. Vous recevrez un courriel dès qu’un poste est affiché dans  votre champ d’expertise. Il est également possible de déposer en tout temps votre C.V. dans la section « Candidature spontanée ».

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.