Publicité
12 décembre 2019 - 09:00

Transport écologique

Sainte-Thérèse acquiert deux nouvelles voitures électriques

Par Salle des nouvelles

La Ville de Sainte-Thérèse annonce l’acquisition de deux nouveaux véhicules Chevrolet Bolt 100 % électriques. Ce moyen de transport écologique a été choisi pour assurer les déplacements quotidiens des inspecteurs du service de l’urbanisme et du développement durable ainsi que du chef aux opérations du service des travaux publics, parcs et bâtiments.

Ces nouvelles voitures, dont l’autonomie de la batterie est estimée à 380 km, s’ajoutent aux deux Ford Focus électriques et à la Toyota Prius hybride acquises précédemment, et utilisées par le Service des travaux publics, parcs et bâtiments.

« Le conseil municipal est fier de s’adapter aux tendances et de contribuer au virage vert en délaissant les véhicules traditionnels à essence. Il est important pour la Ville d’être un modèle pour les citoyens en matière d’environnement, et c’est par le biais d’actions comme celle-ci que nous nous positionnons comme leader », affirme la mairesse de la Ville de Sainte-Thérèse, madame Sylvie Surprenant.

De nouvelles bornes de recharge pour véhicules électriques

Du même coup, la Ville de Sainte-Thérèse a mis en service deux nouvelles bornes de recharge dans le stationnement de l’hôtel de ville. Au total, huit bornes pour véhicules électriques sont maintenant détenues par la Ville. Deux d’entre elles, réservées aux voitures de la Ville, sont situées aux ateliers municipaux.

Les six autres bornes se trouvent à l’hôtel de ville. L'une est réservée aux véhicules de la Ville, tandis que trois sont destinées aux employés municipaux et deux au grand public. Depuis 2016, deux stations de recharge faisant partie du Circuit électrique d’Hydro- Québec sont disponibles à Sainte-Thérèse. Les propriétaires de véhicules électriques ou hybrides ayant leur carte de membre peuvent s’y brancher. Le tarif horaire de 1 $ l'heure (taxes incluses) est facturé à la minute tant que le véhicule est branché.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.