Publicité

1 mars 2020 - 07:00

Fonds pour offrir des ateliers artistiques gratuits aux personnes déficientes

La 7e édition du spectacle-bénéfice de l’Académie des arts Trouve ta voie se prépare

Par Salle des nouvelles

Le 29 mars prochain, dès 19 h 30, la 7e édition du spectacle-bénéfice annuel de L’Académie des arts Trouve ta voie se déroulera au Théâtre Lionel-Groulx, à Sainte-Thérèse.

« Nous sommes extrêmement fiers de présenter à nouveau cette soirée unique en son genre. Le public présent lors de cette soirée devient un témoin privilégié de tout le chemin parcouru par nos participants, c’est beau à voir. Se retrouver sur scène avec des artistes professionnels qui partagent leur passion et leur amour de la musique avec eux c’est une expérience indescriptible! », explique Joëlle Doré-Hébert, directrice générale de l’Académie des arts Trouve ta voie.

Quel programme ?

Tous les fonds amassés le 29 mars permettront à l’organisme de poursuivre sa mission et d’offrir à des personnes ayant une déficience intellectuelle, physique, auditive, un trouble du spectre de l’autisme ou un déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité des ateliers artistiques gratuits. L’Académie croit fermement en la capacité des personnes différentes à développer leurs aptitudes artistiques et à s’épanouir à travers l’art.

C’est une panoplie d’artistes connus et appréciés du grand public qui présenteront des numéros de chant et de danse accompagnés des élèves de l'organisme. Encore une fois cette année, Mario Pelchat endossera le rôle de porte-parole. Les artistes Safia Nolin, David Thibault, Gabrielle Destroismaisons, Rémi Chassé, le comédien Emmanuel Auger, Raffy et Kyô un duo de danseurs et demi-finaliste à l’émission "Révolution" seront également de la partie pour égayer les sens de l’assistance.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.