Publicité
17 mars 2020 - 18:30

Lettre ouverte du maire

Lorraine prend de nouvelles mesures pour assurer la sécurité des citoyens et des employés

Par Salle des nouvelles

Par ces temps compliqués, le maire de Lorraine Jean Comtois s'est adressé aux citoyens à travers une lettre ouverte.

« Afin de respecter les directives du Gouvernement du Québec, et par mesure préventive en cette période de pandémie du COVID-19, la Ville de Lorraine a fermé tous les bâtiments municipaux à la population jusqu’à nouvel ordre. Seuls les membres de notre personnel sont autorisés à entrer dans ces édifices : hôtel de ville, bibliothèque, Centre culturel et garage municipal. Je tiens cependant à le préciser, les services essentiels à la population sont et seront toutefois maintenus. Notez que l’aréna, qui est un édifice privé, est également fermé. Bien que les bâtiments municipaux soient fermés à la population, les Lorrains peuvent continuer de nous
joindre au 450 621-8550 ou à [email protected]

J’aimerais m’adresser directement aux aînés âgés de 70 ans et plus pour leur rappeler qu’il est très important de respecter les recommandations de la Sécurité publique en demeurant à la maison. Vous faites partie des populations vulnérables, et je vous demande de suivre les consignes visant à vous protéger. Durant toute la période de fermeture des bâtiments municipaux, vous et tous les autres citoyens êtes invités à utiliser nos services en ligne (demande de permis, prêt de livres numériques, etc.) au www.ville.lorraine.qc.ca.

Nous travaillons également en collaboration avec nos différents partenaires du milieu sociocommunautaire pour offrir à la population d’autres services qui limiteront les effets de l’isolement

Je tiens également à assurer les citoyens que nous continuerons de les informer. Je les invite d’ailleurs à s’abonner à l’infolettre de la Ville, car beaucoup de renseignements y seront partagés au cours des prochaines semaines. En raison de l’annulation de nombreuses activités printanières, il n’y aura pas de distribution d’un bulletin municipal (Reflet) ce printemps. Nous partagerons plutôt du contenu dans diverses infolettres. Entre celles-ci, la page Facebook municipale (VilleLorraine) est un outil privilégié pour être informé rapidement. Abonnez-vous à notre page, c’est important!

Toujours avec le mandat d’assurer la continuité de nos services, nous avons pris plusieurs mesures pour assurer la santé de nos employés. Jusqu’à nouvel ordre, les membres du personnel de l’hôtel de ville seront appelés à faire du télétravail en rotation. Ainsi, les employés des diverses équipes travailleront en alternance du bureau et de la maison. Le service des travaux publics, qui doit poursuivre ses interventions sur le terrain, a également révisé et adapté les méthodes de travail de ses employés. Dans une optique de prévention, le parc canin sera d’ailleurs désormais fermé tous les jours de 15 h à 15 h 30 afin de permettre au personnel d’effectuer l’entretien des lieux, tout en respectant les consignes de distanciation sociale. Des mesures ont aussi été mises en place pour les employés de la bibliothèque et du Centre culturel.

Soyez assurés que nous continuons de suivre la situation de très près et que nous sommes en étroite communication avec nos partenaires du ministère de la Santé publique et des services sociaux. Je tiens à remercier les Lorrains pour leur collaboration durant cette période, et je leur rappelle l’importance de respecter les recommandations gouvernementales en matière de sécurité publique. On vous veut en santé ! C’est un moment difficile, nous en sommes conscients, mais votre Ville poursuit son travail, et notre communauté traversera cette épreuve.

Si vous avez des questions concernant les symptômes du virus COVID-19 ou si vous souhaitez obtenir davantage de renseignements sur la pandémie, je vous invite à consulter le quebec.ca »

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.