Publicité

30 mars 2020 - 12:00

1147 châteaux au niveau provincial

Défi château de neige: 137 palais construits dans les Laurentides

Par Salle des nouvelles

Le Défi château de neige 2020 a connu un vif succès dans la région des Laurentides : 137 châteaux de neige ont été construits dans la région du 6 janvier au 9 mars dernier. Au niveau provincial, 1143 châteaux de neige sont apparus sur l’ensemble du Québec.

« Cette première édition dans notre région fut un véritable succès. Nous sommes plus que fiers de la réponse de la population à ce défi qui se voulait un moyen ludique pour faire bouger jeunes et moins jeunes, de leur faire profiter des joies de l’hiver, tout en leur procurant un petit plaisir tout à fait gratuit », a déclaré la directrice générale de Loisirs Laurentides,  Élaine Lauzon.

La participation au Défi château de neige donnait également la chance aux participants de remporter de nombreux prix régionaux et provinciaux (voir liste des gagnants régionaux en annexe). « Le Défi château de neige n’aurait pu être possible sans la participation de nos nombreux commanditaires et partenaires régionaux. Soulignons également la participation de 17 municipalités qui ont intégré le Défi dans la programmation de leurs événements. À tous ceux qui nous ont suivis dans cette belle aventure, Loisirs Laurentides vous remercie de votre contribution au succès de cet événement et à l’année prochaine ! », a ajouté Mme Lauzon.

Deux prix provinciaux ont été remportés dans la région des Laurentides. Élie Meunier, de Sainte-Agathe-des-Monts, a remporté deux laisser-passer au Zoo de Granby. Patricia Tessier, du CPE Le Tournesol, à Saint-Jérôme, s’est mérité une carte-cadeau de 30 $ au Décathlon.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.