Publicité

16 avril 2020 - 06:00

Bilan 2019

Bureau d’intégrité et d’éthique de Laval-Terrebonne : première année avec 17 signalements à Terrebonne

Par Salle des nouvelles

Le Bureau d'intégrité et d'éthique de Laval-Terrebonne (BIELT) a rendu public son bilan annuel. Le rapport 2019 a été déposé au conseil municipal de la Ville de Laval lors de la dernière séance tenue le 7 avril dernier. La Ville de Terrebonne a fait le même exercice hier soir. Ce premier bilan conjoint témoigne des efforts investis par les deux villes en vue de faire échec à la collusion et à la malversation et pour favoriser la confiance des citoyens envers l’appareil municipal.

À Terrebonne, des postes en place pour cette première année

La Ville de Terrebonne s’est jointe au BIELT en avril 2019. Cette première année a permis la mise sur pied progressive de l’équipe, et ce, grâce à plusieurs embauches. Ainsi, les postes clés suivants ont été comblés : un sergent-détective; un chef éthique et conformité et un responsable en analyse du renseignement.

La Ville de Terrebonne a par ailleurs adopté une politique de signalement et a mis en place une ligne téléphonique et une adresse courriel à l’intention du public.

Quelques chiffres

·Signalements reçus : 17

·Signalement transféré à l’UPAC : 1

·Enquêtes de nature policière : 4

·Enquêtes de nature administrative : 13

« Nous sommes très satisfaits d’avoir scellé ce partenariat avec Laval, d’autant plus qu’il s’agit d’une collaboration unique au Québec entre deux municipalités voisines, soutient Marc Brisson, directeur du Service de police de la Ville de Terrebonne. Le fait de nous joindre à un bureau qui compte déjà cinq années d’expérience nous a permis un déploiement progressif mais efficace de notre équipe et nous avons pu, d’ores et déjà, traiter les signalements reçus. »

Pour faire un signalement

Il est possible de signaler une situation en matière d'éthique et d'intégrité par courriel à [email protected] ou à [email protected] ou par téléphone au 450 575-BIEL (2435). Le BIELT s'assure de traiter chaque signalement reçu de manière confidentielle et anonyme et veille à la protection du lanceur d'alerte. Notons que la ligne téléphonique permet également de joindre directement l'UPAC pour dénoncer tout acte de corruption et de malversation. 

 

À lire également :

Des signalements en baisse à Laval

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.