Publicité

9 mai 2020 - 11:00

PANDÉMIE COVID-19

Milieux de vie des Laurentides: assouplissement pour la présence des proches aidants significatifs

Par Salle des nouvelles

Dès lundi 11 mai, le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) des Laurentides permettra aux proches aidants significatifs de réintégrer, sous réserve du respect de conditions spécifiques, les milieux de vie afin de rendre visite aux usagers hébergés sur le territoire des Laurentides.

Par soutien significatif, la référence est faite aux personnes proches aidantes qui apportaient une aide à l’hygiène ou à l’alimentation et un soutien notamment moral, de réconfort à tous les jours ou plusieurs fois par semaine. Ce sont des personnes connues des gestionnaires des établissements car elles étaient déjà présentes avant la pandémie, et ce, sur une base régulière.

Par ailleurs, une série de consignes pour assurer la sécurité de tous et le bon déroulement des visites devront être respectées par les proches aidants, à savoir :

  • Être asymptomatique ou rétabli de la COVID-19, et ce, 14 jours depuis le début des symptômes;
  • Limiter au maximum les déplacements à l’intérieur et à l’extérieur de son domicile et le milieu de vie;
  • Signer un formulaire de consentement signifiant la compréhension des risques associés à leur présence;
  • Adopter les comportements requis en matière de prévention et de contrôle des infections (surveillance des symptômes, hygiène des mains, étiquette respiratoire, utilisation des équipements de protection individuelle, etc.);
  • Porter correctement un masque de procédure dès l’arrivée et le porter pendant toute la durée de la visite;
  • Respecter la distanciation sociale par rapport aux autres résidents, proches aidants et membres du personnel;
  • Ne pas apporter de vêtement ou objet de la maison (sac à main, sac à lunch, documents, etc.) qui seront ramenés par la suite à la maison;
  • Se vêtir de vêtements propres, changer de vêtements à son arrivée à la maison et laver ces derniers (lavage régulier);
  • Circuler uniquement pour se rendre jusqu’à la chambre ou l’unité du résident et vice-versa et ne jamais se rendre dans les aires communes;
  • Privilégier les contacts à l’extérieur pour la clientèle autonome;
  • Assurer la présence d’un seul proche aidant à la fois.

Selon le CISSS des Laurentides, ces nombreuses mesures sont essentielles pour assurer la sécurité des soins et services, protéger la santé de nos clientèles vulnérables et des travailleurs de la santé ainsi qu’amoindrir les risques associés à la transmission communautaire de la COVID-19.

Livraison autorisée pour la fête des Mères

Alors que la fête des Mères aura lieu ce dimanche 10 mai, le CISSS des Laurentides autorisera la livraison de biens (cadeau, fleurs coupées ou repas) par un livreur ou par un membre de la famille dans les CHSLD, RPA, RI, RTF et hôpitaux, mais sans aucun contact avec l’usager.

Ces biens devront être remis à l’entrée principale des installations et établissements afin d’être désinfectés par le personnel avant d’être transmis à l’usager. Si l’objet ou le repas de livraison ne peut être désinfecté, comme par exemple une peluche, la remise ne pourra malheureusement pas être autorisée.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.