Publicité

29 juin 2020 - 11:00

Des mesures strictes de sécurité ont été mises en place

La reprise des visites est prudente dans les CHSLD, hôpitaux et installations de santé des Laurentides

Par Salle des nouvelles

Le CISSS des Laurentides autorise maintenant les visites dans la plupart de ses installations, sous certaines conditions. Des mesures strictes de sécurité sont mises en place pour protéger les résidents, les visiteurs et les membres du personnel.

Il sera possible pour un proche de visiter un usager en centre de réadaptation ou à l’hôpital, ou un résident en CHSLD, à l’exception des milieux et unités en éclosion qui demeureront fermés aux visiteurs. À ce titre, le CISSS des Laurentides invite la population à confirmer l'autorisation de visite auprès de l'unité de soins avant de se déplacer en cas de doute.

Les visiteurs devront respecter plusieurs directives, dont celles de se conformer aux heures de visite, aux exigences de protection (questionnaire de santé, port du couvre-visage ou du masque et lavage des mains) et de restriction du nombre de visiteurs.

Visites dans les hôpitaux des Laurentides

Les visites sont limitées à une personne à la fois, pour un maximum de quatre visiteurs par jour. Il est recommandé que les visiteurs soient âgés entre 18 et 70 ans. À noter que les visiteurs ne doivent pas présenter de symptômes compatibles à la COVID-19 et/ou ne pas être suspectée d’être infectée.

La distanciation physique devra être respectée dans tous les cas. Cette approche permettra de protéger la santé et la sécurité des résidents, du personnel et des visiteurs. Pour connaître toutes les conditions particulières des différents secteurs ainsi que des autres installations, la section « Visitez un proche » de la section « COVID-19 » du site santelaurentides.gouv.qv.ca développe tous les détails.

Considérant que la situation peut évoluer, la population est invitée à valider régulièrement les modalités qui s’appliquent.

Proches aidants

Depuis le lundi 11 mai, le CISSS des Laurentides permet la présence des proches aidants significatifs dans les milieux de vie afin de rendre visite aux usagers hébergés sur le territoire des Laurentides. Ainsi, les consignes émises en lien avec les restrictions de visites ne s’appliquent pas à ceux-ci.

Situation à l’Hôpital régional de Saint-Jérôme

Considérant son statut de centre désigné COVID-19, l’Hôpital régional de Saint-Jérôme accueille toujours les cas de COVID-19 nécessitant une hospitalisation. Ainsi, les visites y demeureront interdites à l’exception de l’unité de naissance (centre mère-enfant) et du bloc R.

Valider avant de se déplacer

La liste des restrictions est disponible sur le site Internet du CISSS des Laurentides dans la section Visiteurs. Toute personne doit valider l’autorisation aux visites auprès de l’unité de soins avant de se déplacer, considérant que la situation peut évoluer.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.