Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Il rappelle l'importance de porter le masque en entrevue vidéo

L'automne pourrait être "chaud" selon le Directeur national de la santé publique, Horacio Arruda

durée 16h45
17 juillet 2020
Marie-Claude Pilon
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Voir la galerie de photos

Qualifiant de « maudit » et de « malicieux » le virus de la COVID-19, le directeur national de santé publique du Québec, Dr Horacio Arruda, a tenu à rappeler que la maladie rôde toujours. Il a précisé, dans une entrevue accordée à Néomédia que nous sommes en liberté conditionnelle. 

Le Directeur national de la Santé publique du Québec affirme d’entrée de jeu qu’il n’a pas rendu le masque obligatoire par plaisir. « J’aurais aimé convaincre plus que contraindre. Mais nous n’avions pas le choix, parce que les gens ne le portait pas. C’est avec le couvre-visage, combiné au règles d’hygiène et de salubrité qu’on répète depuis le début de la crise que nous pourrons protéger nos proches », lance-t-il. 

De passage en Beauce ce jeudi 16 juillet, M. Arruda a accepté d’accorder une entrevue à Néomédia quant au port du masque, obligatoire dès demain partout au Québec et à l’automne qui s’annonce « chaud ».

Apprenez-en plus sur le sujet en visionnant une partie de l’entrevue qu’il a accordé à notre collègue, Sylvio Morin. 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


23 février 2024

Les outils pour cesser de fumer sont connus, mais peu utilisés par les fumeurs

Une recherche indique que même si une majorité de fumeurs et d’anciens fumeurs récents du Québec connaissent les services d’aide pour renoncer au tabagisme, peu les utilisent.  Un document publié jeudi par l’Institut national de santé publique (INSPQ) ajoute que même les aides pharmacologiques et les services bien connus sont relativement peu ...

22 février 2024

Les hospitalisations des enfants pour des maladies respiratoires bondissent au Canada

Alors que de nombreux hôpitaux sont surchargés un peu partout à travers le pays, le nombre d'hospitalisations des enfants pour des maladies respiratoires a grimpé en flèche, revenant ainsi aux taux prépandémiques.  C'est ce que révèlent les données de l'Institut canadien d'information sur la santé (ICIS) publiées jeudi. Pour la période 2022-2023, ...

22 février 2024

Nouvelle plateforme pour aider les aînés à prendre en charge leur santé

Une nouvelle plateforme dévoilée officiellement jeudi vise à fournir aux aînés et à leurs aidants les informations dont ils ont besoin pour prendre en charge leur état de santé ― dans un contexte où, on le sait, il n'y a pas suffisamment de ressources pour répondre à tous les besoins d'une population vieillissante. Élaborée par la Fondation AGES ...