Publicité

7 août 2020 - 06:00

Vie citoyenne

Le village de Val-David informé du pavage du P’tit Train du Nord

Par Salle des nouvelles

C’est à l’église de Val-David que s’est déroulée récemment la séance d’information au sujet du projet de pavage du tronçon de 16 kilomètres, situé entre la municipalité de Val-Morin et la ville de Sainte-Agathe-des-Monts.

La séance d’information au sujet de l’asphaltage du parc linéaire, animée par l’Institut des territoires, avait pour objectif de présenter le projet aux citoyens de Val-David et les éléments qui ont dicté le choix pour un revêtement de pavage. Une quarantaine de citoyens de Val-David étaient présents et une soixantaine de personnes suivaient la séance en diffusion directe.

Le Conseil régional de l’environnement des Laurentides et Vélo Québec se sont joints à la présentation de la Corporation du P’tit Train du Nord et de la MRC des Laurentides pour démontrer les avantages du projet et l’appuyer.

Les Parcs régionaux du Québec ont émis une lettre d’appui, citant notamment les bénéfices « d’une surface durable qui améliorera la sécurité des usagers et favorisera également la diversification des modes de transports actifs ».

Accès aux sports à roues

L'un des objectifs de ce pavage est de rendre l’accessibilité à la piste pour permettre à tous de l’utiliser. Les enfants, les aînés et les personnes à mobilité réduite pourront ainsi profiter du parc en toute sécurité.

Ce projet favorisera la vie active par le vélo, patins à roues alignées, planches à roulettes et marche et poussettes. Il permettra aussi à tous ses usagers de renouer des liens avec la nature qui borde la piste de ce parc linéaire.

Un des points forts de la soirée a été la démonstration par l’ensemble des organismes que le projet comporte de nombreux bénéfices même pour l’environnement.

« Je me réjouis que la piste du P’tit Train du Nord soit en voie d’être accessible à tous pour se connecter pleinement avec la nature qui l’avoisine. Nous avons une responsabilité de promouvoir de saines habitudes de vie pour l’ensemble de notre population et ce projet est un grand pas dans cette direction », déclare a déclaré Marc L’Heureux, préfet de la MRC des Laurentides.

« Ce fut une décision mûrement réfléchie et tous les aspects du projet autant environnementaux, financiers que les nombreux bénéfices pour les citoyens ont été présentés aux membres du CA de la Corporation ainsi qu’à l’ensemble des maires(ses) des MRC limitrophes au parc puisqu’il s’agit d’une infrastructure régionale. Le pavage est attendu par une grande majorité de citoyens, mais nous ne voulions pas prendre cette décision à la
légère
» mentionne quant à lui le représentant de la MRC des Laurentides au CA de la Corporation du Parc linéaire,  Steven Larose.

Pour rappel, le Parc linéaire est considéré un vecteur économique important pour la région et fait partie des infrastructures supportant la mobilité durable.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.