Publicité

8 août 2020 - 08:00

Solidarité

Une collecte de sang est organisée à Sainte-Anne-des-Plaines le 17 août

Par Salle des nouvelles

Mille dons de sang sont nécessaires chaque jour afin de garantir un niveau de réserve optimal. C'est pourquoi le conseil municipal de la ville et les Chevaliers de Colomb de Sainte-Anne-des-Plaines organisent, avec Héma-Québec, une collecte de sang qui se tiendra le lundi 17 août, entre 13h30 et 19h30, au Centre Jean-Guy-Cardinal, situé au 156, 3e Avenue, Sainte-Anne-des-Plaines.

Actuellement, le principal risque se situe au niveau de la suffisance dans l’approvisionnement en produits sanguins pour la saison estivale.

Plus que jamais, Héma-Québec demande aux donneurs de sang d’être nombreux au rendez-vous cet été. L’objectif de cet évènement à Sainte-Anne-des-Plaines est de 100 donneurs.

De nombreuses mesures de sécurité sont déployées sur l’ensemble des sites de collecte pour rendre le don de sang une expérience sécuritaire, notamment :

• des contrôles de l’accès aux sites de collecte avec prise de température des donneurs et des bénévoles effectués avant d’accéder au site;
• désinfection des écrans utilisés pour le questionnaire de qualification au don de sang, de même que des lits de prélèvement;
• organisation logistique des collectes revue afin de respecter les mesures de distanciation;
• ajout de panneaux d’acrylique dans tous les sites de collecte
• port du masque chirurgical, remis par Héma-Québec, obligatoire pour tous les donneurs de sang, pendant toute la période de leur passage en site de collecte, de même que pour les employés et les bénévoles qui, de par la nature de leurs fonctions, doivent se trouver en deçà de la limite de distanciation physique de 2 mètres.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.