Publicité

26 septembre 2020 - 06:00

Loisirs d'automne

Du nouveau en octobre dans les bibliothèques des Laurentides

Par Salle des nouvelles

Plus de 25 animations gratuites débarquent offertes en octobre dans les bibliothèques de la MRC des Pays-d’en-Haut et de la MRC des Laurentides.
 
Les activités touchent une multitude de sujets et de publics. Comme les animations sont réparties sur tout le mois d’octobre, le public est encouragé à visiter plusieurs bibliothèques pour profiter de cette offre culturelle gratuite. L’horaire complet et les coordonnées des activités se trouvent sur le site EnOctobre.ca. Entre une rencontre avec un clown humanitaire, un atelier de fabrication d’un sac à partir d’un T-shirt et les contes d'Halloween, il y en a pour tous les goûts.
 
Les activités proposées sont présentées dans le respect des règles sanitaires en vigueur, ce qui explique que les places sont limitées et l’inscription est obligatoire.Quelques animations seront présentées en vidéoconférence pour éviter les déplacements. C’est donc un rendez-vous en octobre pour découvrir une foule d’activités gratuites.
 
La bibliothèque comme 3e lieu
 
La diversité et la qualité des animations proposées font écho à la volonté des bibliothèques de se positionner comme 3e lieu. Après la maison et le travail, la bibliothèque 3e lieu marque la volonté de devenir un lieu social incontournable la vie. Un espace où on peut lire, travailler, rencontrer des amis, s’informer, naviguer sur Internet et se divertir.
 
Seulement en 2019, les bibliothèques membres du Réseau BIBLIO des Laurentides ont organisées plus de 1100 activités et expositions, auxquelles ont assisté plus de 33 500 participants. Plus de 25% des résidents du territoire sont abonnés à leur bibliothèque.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.