Publicité

16 novembre 2020 - 08:30

Nord de l'autoroute 640

Rosemère reçoit une subvention de Sentier Transcanadien pour son réseau cyclable

Par Salle des nouvelles

Dans le cadre du projet de réfection d’une partie de la piste cyclable au nord de l’autoroute 640, Rosemère tient à remercier chaleureusement l’organisme Sentier Transcanadien pour leur appui financier qui a permis la réalisation de ce projet totalisant une somme de 382 000$ avant les taxes.

Grâce à leur généreuse subvention de 110 000$, Sentier Transcanadien soutient ainsi notre réseau local (Le P’tit Train du Nord) tout en contribuant à l’amélioration continue de ce grand sentier à l’échelle nationale. Rappelons que depuis la fin septembre 2020, le tronçon d’une distance de 1,4 km situé entre le boulevard Roland-Durand et la montée Lesage au nord de l’autoroute 640 a fait l’objet de réfections majeures durant l’automne.

Grâce à la douce température automnale des derniers jours, le pavage, qui devait être réalisé qu’en 2021, a été complété la semaine dernière. Les cyclistes peuvent dorénavant y circuler en toute sécurité. Au printemps 2021, il ne restera qu’à finaliser l’aménagement paysager.

« Cette section de la piste cyclable, reliant les villes de Blainville, Rosemère et Sainte-Thérèse, est un tronçon fortement emprunté par nos citoyens, mais aussi des villes voisines. Nous sommes fiers, grâce en partie de la généreuse subvention de Sentier Transcanadien, de pouvoir offrir ainsi à nos citoyens, mais aussi à tous les usagers du P’tit Train du Nord, des infrastructures de mobilité active sécuritaires », déclare Eric Westram, maire de Rosemère.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.