Publicité

4 novembre 2020 - 15:34

Texte commandité

Dépenses imprévues? 4 conseils

 

Nous aurons beau tout planifier en établissant un budget dès le début de l’année, nous ne serons jamais à l’abri des dépenses imprévues. Vous faites face à cette situation difficile et vous avez besoin d’aide pour remonter la pente? Voici nos 4 conseils !

Utiliser son épargne

Si vous avez pu mettre un peu d’argent de côté tout au long de l’année, les imprévues seront beaucoup plus faciles à gérer. En effet, peu importe la somme épargnée, vous pourrez toujours l’allouer aux dépenses surprises. Donc, si votre voiture est tombée en panne alors que vous en avez réellement besoin pour vos déplacements professionnels, n’hésitez pas à piocher dans votre petite tirelire pour payer les frais de réparation.

Demander un prêt

Que faire si on n’a pas d’épargne ou que celle-ci est insuffisante ? Dans ce cas, vous pouvez demander un prêt. Il s’agit d’une option intéressante, surtout pour les personnes qui ne croulent pas déjà sous les dettes. Par ailleurs, si vous cumulez déjà les impayés et que votre cote de crédit est basse, sachez que vous pouvez toujours trouver un prêt personnel pour mauvais crédit. Toutefois, optez pour cette solution qu’en dernier recours.

Réduire ses dépenses

La situation se complique pour les personnes qui n’ont ni épargne, ni prêt. Dans ce cas, la chose à faire est d’essayer de réduire les dépenses imprévues. Par exemple, si votre réfrigérateur vient de rendre l’âme et que vous devez le remplacer, vous devrez acheter un modèle moins onéreux pour ne pas alourdir vos charges. En effet, il sera toujours plus facile de trouver 100$ au lieu de 500$. Souvent, réduire ses dépenses est beaucoup plus facile à dire qu’à faire. Mais c’est le meilleur moyen de s’en sortir sans contracter de nouvelles dettes.

Anticiper

Pour les  prochaines fois, puisque les dépenses imprévues sont inévitables, il va falloir anticiper au maximum. Vous devez donc prendre en compte les dépenses les plus imprévisibles en vous constituant une réserve d’argent. Ainsi, lorsque vous établissez votre budget, prenez en compte les imprévues. La meilleure astuce consiste à prendre chaque grande catégorie de dépenses et à envisager les différents événements spéciaux qui pourraient avoir lieu. Par ailleurs, il serait aussi plus sage de prévoir une somme que vous allouerez aux dépenses imprévues. Généralement, elle devrait représenter 10% de vos dépenses.

Comme vous pouvez le constater, il suffit d’un peu de bon sens pour faire face aux dépenses imprévues. Dans ces situations, la première chose à éviter c’est de paniquer. Si vous vous préparez suffisamment en économisant, vous pourrez affronter cette situation dans les meilleures conditions. Et même si vous n’avez pas pu épargner, vous pouvez  toujours compter sur les solutions de secours telles que les emprunts. 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.