Publicité

7 décembre 2020 - 11:15

Pandémie COVID-19

Le CISSS des Laurentides et la Croix-Rouge canadienne unissent leur force 

Par Salle des nouvelles

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) des  Laurentides accueille la Croix-Rouge canadienne dans certaines de ses installations depuis  la mi-novembre.

En soutien aux milieux de vie sur le territoire, la Croix-Rouge vient s’allier aux équipes du CISSS et participer à l’effort collectif déjà déployé afin de réduire les impacts négatifs de l’actuelle pandémie de COVID-19. 

En appuyant les centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) qui doivent composer avec  les répercussions d’une circulation active du virus dans la communauté, une équipe dédiée en prévention et contrôle des infections de la Croix-Rouge offre une aide immédiate et joue un rôle clé dans l’intensification du soutien offert. 

« Il est naturel pour les équipes de la Croix-Rouge de participer à l’effort collectif déployé pour venir en aide aux personnes âgées dans les CHSLD. Nos équipes sont reconnues à travers le monde pour leur expertise en matière d’intervention d’urgence et pour combler les besoins les plus pressants des plus vulnérables, en toute humanité. La Croix-Rouge se mobilise en constituant une force humanitaire qui offrira une aide vitale aux personnes âgées en CHSLD », affirme M. Pascal Mathieu, vice-président – Québec de la Croix-Rouge canadienne. 

Du côté des résidences privées pour aînés, ce sont des équipes composées d’aides de service qui sont présentes sur le terrain dans certaines ressources, et ce, 7 jours sur 7 pendant un mois.

Ces équipes ont pour mandat d’offrir du soutien aux résidents en les aidants dans leurs activités quotidiennes.. 

« Nous nous réjouissons de la présence des équipes de la Croix-Rouge canadienne sur notre territoire.  Elles contribuent grandement aux efforts déjà déployés par notre personnel depuis le début de la  pandémie. Leur soutien offert depuis les dernières semaines est extrêmement bénéfique pour nos usagers et nos employés », a mentionné la présidente-directrice générale du CISSS, Mme Rosemonde Landry. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.