Publicité

17 décembre 2020 - 10:00

Municipal

COVID-19 : Les bâtiments municipaux fermés au public à Sainte-Thérèse 

Par Salle des nouvelles

À la suite de l’annonce du gouvernement du Québec faite hier, la Ville de Sainte-Thérèse indique que les bâtiments municipaux  seront fermés au public du 17 décembre au 8 janvier inclusivement.

Ce faisant, la Ville  applique la mesure énoncée par le gouvernement demandant d’envoyer en télétravail les employés dont les tâches le permettent. 

Plus précisément, du 17 au 23 décembre 2020 et du 5 au 8 janvier 2021, les  Thérésiennes et les Thérésiens devront communiquer avec l’administration municipale  par téléphone au 450 434-1440 ou par courriel à [email protected] pendant les  heures d’ouverture. 

Bibliothèque municipale 

La bibliothèque honorera le service de prêt sans contact jusqu’au 23 décembre. Toutefois, à compter de cette date, il sera impossible de réserver des documents en  ligne ou par téléphone, et ce, jusqu’à nouvel ordre. La chute à livres pour le retour  des documents sera également inaccessible du 23 décembre au 11 janvier. Les  abonnés peuvent conserver leurs documents, aucun frais de retard ne sera appliqué.  Rappelons qu’en tout temps, il demeure possible d’emprunter des livres numériques  offerts via le site Web de la Bibliothèque. 

Notez que les services municipaux feront relâche du 24 décembre au 4 janvier  inclusivement à l’occasion de la période des Fêtes. Le centre de multirecyclage  rouvrira quant à lui le 15 janvier 2021. 

La situation sera réévaluée en fonction des consignes qui seront émises par les  autorités compétentes d’ici le 11 janvier 2021 et des changements pourraient  survenir sans préavis. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.